Nous suivre Industrie Techno

Long. Trop long, ce périple en vélo.

En plus de la fatigue et des courbatures, la soif me tiraille. J'ai envie d'abandonner. Seule solution pour me réhydrater, cette marre dont la couleur de l'eau effraie même la faune ambiante. Heureusement, le Cycloclean, mon fidèle destrier, est là pour m'aider. Conçu au Japon, ce vélo original a la capacité de rendre l'eau potable ! Une fois à l'arrêt, je glisse un tuyau directement dans la marre et pédale pour pomper. Le liquide passe à travers trois filtres fixés sur la roue arrière. Une minute d'effort me permet de purifier près de cinq litres d'eau. Malgré un intérêt évident pour les pays sans eau courante, le Cycloclean, lancé en 2005, n'a pas eu le succès escompté. En cause son prix de 5 000 euros ! En déménageant cette année sa fabrication au Bangladesh chez un partenaire local, le fabricant Nippon Basics espère diminuer ce coût. Une deuxième bonne idée ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0931

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

LA E-SANTÉ PEINE À DÉCOLLER

LA E-SANTÉ PEINE À DÉCOLLER

Elle a beau faire parler d'elle, la e-santé n'inspire pas les professionnels. D'après une enquête du Cercle des décideurs numérique et santé, les[…]

ÉCOLEAU

ÉCOLEAU

ESPION

ESPION

LA PENSÉE DU MOIS

LA PENSÉE DU MOIS

Plus d'articles