Nous suivre Industrie Techno

Logiciel de simulation des procédés de fabrication

Industrie et Technologies
Sysweld 2003 de ESI Group

ESI Group, spécialiste français des solutions de prototypage et de fabrication virtuels, annonce la disponibilité de Sysweld 2003. Ce logiciel modélise les transformations métallurgiques des matériaux et simule de nombreux procédés de fabrication comme les traitements thermiques ou l’assemblage par soudage.

Cette version se caractérise par de nouveaux assistants métiers permettant aux concepteurs de réduire les délais de mise en œuvre de simulations et d’analyses des pièces et procédés de fabrication.

Développés conjointement avec des leaders de l’industrie automobile, les nouveaux assistants de Sysweld 2003 représentent une étape importante vers l’assemblage virtuel ' estime Harald Porzner, chef produit de cette gamme d’outils. ' Leur approche orientée métier, calquée sur la description des procédés de fabrication, facilite la mise en œuvre de la simulation, même si l’on ne dispose pas d’un savoir-faire technique approfondi. '

Ainsi l’assistant d’assemblage par soudage introduit une approche innovante pour prédire les déformations globales générées par les effets du soudage sur des assemblages de dimensions importantes, tels ceux que l’on retrouve par exemple dans la construction navale.

Le secteur automobile peut aussi tirer profit de la méthodologie baptisée ' approche locale/globale ' pour l’étude de caisses en blanc. Les joints de soudure sont simulés sur un modèle local, hors de la structure globale en tenant compte de l’ensemble des phénomènes physiques liés au procédé de soudage. Les effets de la soudure en terme de déformations, calculés sur le modèle local, sont transférés vers le modèle global pour en déduire les déformations d’ensemble de la structure. En conséquence, la simulation d’assemblage rend possible l’analyse de l’influence de la séquence de soudage et de conditions de bridage, permettant ainsi de déterminer les conditions optimales du procédé aboutissant aux déformations minimales.

La technologie utilisée par l’assistant de traitement thermique permet de modéliser simultanément des phénomènes aussi complexes que les transferts de chaleur ou les transformations métallurgiques et mécaniques. De nombreux procédés de fabrication, comme la cémentation, la trempe dans la masse et le revenu, peuvent être facilement simulés en utilisant une interface orientée métier qui guide l’utilisateur dans la description du procédé de fabrication.

Sysweld 2003 est désormais interfacé avec PAM-Stamp, la solution d’ESI Group pour la simulation d’emboutissage de tôles. Les utilisateurs peuvent intégrer les résultats issus d’une simulation d’emboutissage dans les données de simulation d’assemblage par soudage et vice-versa. Un pas significatif vers l’usine virtuelle !

Sysweld 2003 est maintenant disponible en quatre packages.
Deux nouveaux packages sont destinés aux petites entreprises, centres de recherche et organismes d’enseignement : ' Heat treatment for engineering models ' et ' Welding and welding assembly for engineering models '. Ces packages permettent un retour sur investissement rapide, la simulation sur des modèles de tailles restreintes, sans aucune limite technique.
Les packages ' Heat treatment full package ', et ' Welding and welding assembly full package ' ne comportent aucune limitation et permettent de traiter des pièces de grandes tailles et des procédés complexes.

Sysweld 2003 est disponible sur PC (Windows NT, 2000, et XP Professional) et sur les stations de travail Unix de Compaq, HP, IBM, SGI et Sun.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus visitez le site de l’éditeur : http://www.esi-group.com/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

3 leçons à retenir pour préparer son entreprise aux cybermenaces

3 leçons à retenir pour préparer son entreprise aux cybermenaces

Organisée mardi 25 juin par L’Usine digitale à l’hôtel Le Marois, à Paris, la conférence « Comment[…]

26/06/2019 | RéseauxSécurité
Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Pour ses dix ans, l'autorité française de la cybersécurité affiche ses ambitions

Pour ses dix ans, l'autorité française de la cybersécurité affiche ses ambitions

Les Prix Inria 2018 récompensent les sciences du numérique

Les Prix Inria 2018 récompensent les sciences du numérique

Plus d'articles