Nous suivre Industrie Techno

Logiciel de CAO plus intuitif

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
HyperCAD 2008.1 d'Open Mind


Le module CAO du logiciel de programmation d'usinage HyperCAD d'Open Mind fait peau neuve. Les principales améliorations concernent la lisibilité, la rapidité des processus et la simplification des tâches routinières de l'utilisateur. Ce module, qui repose sur le noyau think3, doit sa convivialité à son interface intuitive. Des traducteurs natifs directs de Catia V4 et V5, UG NX, Pro/Engineer, Solidworks et Parasolid, ainsi que les formats d'échange de données courants, tels que STEP, IGES, STL, VDA-FS, DWG et DXF, permettent d'importer et d'exporter facilement des données.

L'un des principaux atouts d'HyperCAD réside dans la possibilité de travailler de manière hybride avec des courbes, des volumes et des surfaces dans un environnement unique. Ceci permet de passer du solide aux surfaces, et vice versa. Pour obtenir des modèles avec une grande qualité de données à l'issue de la conception et faciliter la programmation FAO ultérieure, le concepteur dispose de plusieurs outils de contrôle de la qualité des courbes et des surfaces.



Un éventail de fonctions élaborées simplifie les processus complexes et facilite les tâches quotidiennes. HyperCAD peut ainsi développer rapidement des modèles et leurs variantes, en permettant de passer du 2D au 3D à tout moment. La technologie Smart Objects permet d'enregistrer et de réutiliser les éléments de conception et concepts intelligents, prédéfinis ou personnalisés. L'adaptation automatique aux diverses topologies et géométries assure un traitement rapide des tâches routinières. La fonction de séparation du modèle représente un outil efficace notamment dans la fabrication des moules. Un simple clic suffit pour séparer la partie supérieure et inférieure d'un moule selon le plan de joint.

Avec Global Shape Modeling, l'utilisateur modifie rapidement les modèles existants et leurs variantes, ce qui constitue un gain de temps considérable. Pour cela une des méthodes utilisée sera de figer préalablement une partie ou la totalité de la géométrie du modèle et/ou des données importés. Puis d'autres zones ou éléments peuvent ensuite être courbés, pivotés, modelés ou extrudés individuellement ou ensembles.

De multiples plans de travail

Les optimisations apportées portent notamment sur les propriétés des plans de travail et le système de référence qui peuvent être configurés à l'aide d'un menu contextuel. L'utilisateur peut librement agencer et afficher les plans de travail selon ses besoins. La gestion des niveaux entièrement repensée, qui peut être activée au bas du navigateur et reste accessible en permanence, offre une plus grande lisibilité. L'état d'un niveau est connu en un coup d'Å“il : par exemple les couleurs, le type et l'épaisseur des lignes, le nombre d'éléments ou l'état de l'usinage, c'est-à-dire si le niveau est verrouillé ou non. La protection par mot de passe empêche l'accès non autorisé aux données sensibles. Lorsqu'un niveau est protégé par un mot de passe, les données ne peuvent être ni modifiées, ni manipulées, ni supprimées. Le verrouillage avec capture permet d'utiliser l'élément verrouillé comme une aide à la sélection pour les fonctions de capture. Les filtres de niveau permettent une sélection à l'aide de critères variés pour obtenir un affichage plus concis.

Les fonctions de surface 3D et solides ont également été améliorées. Des fonctions inédites, comme l'extrusion en rotation ou les congés de raccordement avec 3 tangences ont été intégrées dans HyperCAD 2008.1 et facilitent la modélisation.

Un affichage optimisé

Le remaniement complet de la gestion graphique avec un nouveau traitement des éléments graphiques, offre un affichage plus optimal des éléments. Ceci est particulièrement intéressant pour traiter les grands réseaux STL. Dans ce cas, les performances sont multipliées par 4 ou 5 par rapport à la version précédente. L'affichage des pièces brutes dans HyperMILL s'en trouve donc également amélioré. Toutes les fonctions dessin 2D sont désormais disponibles dans la partie interface 3D. Les modifications des modèles en 2D en sont encore plus efficaces.

Avec la possibilité de disposer d'informations encore plus précises entre les différents éléments géométriques affichés, la représentation des solides et des surfaces s'en trouve encore améliorée. La précision de l'affichage pour les ombres a été complètement remaniée dans HyperCAD 2008.1. Des informations précises sont désormais disponibles entre les éléments (pas d'écarts à cause des tolérances). Par ailleurs, la représentation a été optimisée pour les solides coupés, dans HyperCAD. L'affichage en coupe a été optimisé pour définir la coupe de manière optimale et de lui assigner une couleur. A cela s'ajoute de nouvelles options de sélection des contours et le contrôle de la qualité des modèles. La comparaison de modèles permet à l'utilisateur de détecter la matière résiduelle ou de mieux analyser leur état pour définir les stratégies d'usinage les plus adaptées.

Mirel Scherer

Pour en savoir plus : http://www.openmind-tech.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles