Nous suivre Industrie Techno

Logiciel d’usinage 5 axes

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
TopSolid’Cam 2006 de Missler Software


Missler Software lancera la version 2006 de TopSolid’Cam en janvier 2006. Un avant-goût de cette nouvelle version a été exposé à l’EMO. Cette nouvelle version apporte des améliorations importantes pour l’usinage, particulièrement pour les moulistes et le domaine de l’aéronautique.


TopSolid’Cam est un logiciel FAO intégré pour la fabrication de pièces usinées. Basé sur la reconnaissance topologique, TopSolid’Cam permet la reconnaissance des formes afin de proposer à l’utilisateur la meilleure méthodologie possible pour enlever les copeaux. La gestion automatisée du brut au fil des usinages, le contrôle collision, la reconnaissance des features issues de TopSolid sont autant d’atouts qui donneront à l’entreprise l’assurance d’une production rapide et sûre.

Principales nouveautés de TopSolid’Cam 2006 sont :

  • La transformation d’un parcours 3 axes en parcours 5 axes – Cette fonction automatise la transformation du parcours 3 axes en parcours 5 axes et représente une amélioration majeure pour les moulistes. Elle permet l’utilisation d’outils plus courts pour usiner la pièce, ce qui favorise de bonnes conditions de coupe, une réduction de vibrations éventuelles et permet une forte réduction des temps de cycle. 
  • L’usinage de poche ‘‘5 axes’’ - TopSolid’Cam 2006 automatise l’usinage de poches ‘‘5 axes’’ pour réduire considérablement le nombre d’actions nécessaires à la réalisation du processus. La nouvelle version de TopSolid’Cam effectue automatiquement un vidage des poches suivis par la finition des parois de la poche via un usinage en roulant. Cette nouvelle fonction est particulièrement intéressante dans le domaine aéronautique où la vitesse et réactivité sont indispensables.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.topsolid.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le machine learning est bien moins performant en cybersécurité qu’en traitement d’images », regrette Ludovic Mé, de l’Inria

Dossiers

« Le machine learning est bien moins performant en cybersécurité qu’en traitement d’images », regrette Ludovic Mé, de l’Inria

Concentrée sur la détection d’intrusions par les sondes réseau et le traitement des alertes, la recherche en[…]

19/10/2021 | LogicielsINRIA
Calcul quantique : le français Quandela avance photon à photon

Dossiers

Calcul quantique : le français Quandela avance photon à photon

Cybersécurité : Kaspersky dresse le bilan de l'année 2020 et esquisse l'environnement pour 2021

Cybersécurité : Kaspersky dresse le bilan de l'année 2020 et esquisse l'environnement pour 2021

Cybersécurité : Cisco découvre une faille qui permet de contrôler à distance une voiture connectée

Cybersécurité : Cisco découvre une faille qui permet de contrôler à distance une voiture connectée

Plus d'articles