Nous suivre Industrie Techno

Lixys évite l'éblouissement

Industrie et  Technologies
La start-up industrialise une technologie de vision synchronisée développée à Telecom Bretagne pour créer des obturateurs de masque de soudure à l'arc plus performants.


Lixys en bref :
Date de création : juin 2006
Fondateurs : Jean-Louis de Bougrenet de la Tocnaye, Pascal Gautier
Lieu : Plouzané (29)
Site : http://www.lixys-sa.com
Renseignements : pgautier@lixys-sa.com

Lixys est un essaimage du département d'optique de l'école d'ingénieurs Telecom Bretagne - Université Européenne de Bretagne, basée à Brest, qui est une équipe d'excellence mondiale dans le domaine des cristaux liquides et de leurs applications en optique. Elle a été fondée en 2006 par Jean-Louis de Bougrenet de la Tocnaye, chef du département d'optique de Telecom Bretagne et Pascal Gautier, ingénieur spécialiste des cristaux liquides, aujourd'hui PDG.

La première application issue des recherches en vision synchronisée porte sur un casque de soudure à l'arc équipé d'un écran de protection anti-éblouissement électro-optique à obturateur rapide. Les arcs électriques fonctionnent en régime pulsé dans la plupart des postes à souder modernes. L'obturateur à cristal liquide rapide - innovation mise au point en collaboration avec Telecom Bretagne - est suffisamment rapide pour permettre une adaptation en temps réel de la réaction du masque aux variations d'intensité lumineuse de l'arc électrique.

L'obturateur Lixys est environ cinquante fois plus rapide qu'un téléviseur LCD, et entre les intensités basse et haute, la quantité de lumière peut être multipliée par quarante. Grâce à cette synchronisation rapide, l'Å“il du soudeur est protégé de manière optimale, tout en offrant le meilleur confort de vision possible (diminution de la fatigue oculaire). Les principaux avantages de ce casque sont : une réduction des accidents du travail, une amélioration de l'ergonomie et par conséquent de la productivité.

Lixys entend aussi appliquer sa technologie de vision synchronisée à d'autres secteurs nécessitant une protection contre l'éblouissement comme les caméras équipant les robots de soudure, le médical, la défense... Lixys a ainsi réalisé un prototype récemment testé en partenariat avec l'Institut de Soudure et plusieurs industriels du secteur. La société a conclu un premier partenariat avec la société Polysoude pour l'adaptation de la technologie de vision synchronisée à des caméras de robot de soudage.

Lixys est entrée dans l'incubateur Emergys en juin 2006 et en est sortie en avril 2008, et a bénéficié d'aides pour la réalisation d'études sur la protection industrielle (brevets) et sur son business plan. Lixys a effectué une première levée de fonds auprès de Business Angels en juillet 2006 pour fabriquer ses premiers prototypes, opérer une première approche client, et dimensionner son outil industriel. Ses premiers produits devraient arriver sur le marché dans le courant du premier trimestre 2009.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Des chercheurs suisses ont mis au point le prototype d’un transformateur moyenne fréquence plus de dix fois moins encombrant que ses[…]

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Samsung : une capacité de stockage d’1 téraoctet pour les smartphones

Samsung : une capacité de stockage d’1 téraoctet pour les smartphones

Plus d'articles