Nous suivre Industrie Techno

LIVE TWEET - Philae : la descente très technique du petit robot de Rosetta sur sa comète

La Rédaction d'Industrie et Technologies

Mis à jour le 12/11/2014 à 21h42

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

LIVE TWEET - Philae : la descente très technique du petit robot de Rosetta sur sa comète

Philae va-t-il réussir à s'accrocher sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko ?

© ESA/Rosetta/MPS pour l'équipe OSIRIS

C'est le grand jour ! Ce mercredi 12 novembre, tous les regards - dont celui de l'envoyé spécial d'Industrie & Technologies à la Cité des sciences de Paris - sont tournés vers le module Philae. Le robot atterrisseur a rejoint la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. 

 

C'est arrivé ! Philae a bien posé ses trois pieds sur la comète 67P. (Re)découvrez le live-tweet techno la descente du petit robot.

Pour patienter, (re)lisez NOTRE DOSSIER Objectif comète : les innovations embarquées par la mission Rosetta-Philae

  • 17h55 : Les harpons de Philae ne seraient pas fonctionnels. Un problème pour le forage.
  • 17h44 : Les caméras "made in France" de Philae
  • 17h05 : Philae s'est bien posé ! Et les harpons sont bien tendus !
  • 16h21 : Un propulseur n'a pas été activé, ce qui va compliquer la manoeuvre
  • 16h15 : Démonstration des outils de calcul de vol
  • 16h08 : Les pieds de Philae
  • 15h35 : Lâché par la sonde Rosetta à 9h35 ce matin, le petit robot Philae ne devrait arriver que vers 16h34. En image tweetée par le Cnes, une infographie détaillée de la descente de Philae vers la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles