Nous suivre Industrie Techno

Liebherr-Aerospace choisit Cognos

Industrie et  Technologies
L'équipementier aéronautique équipe son site de production toulousain de Cognos 8 Business Intelligence, afin d'automatiser et d'uniformiser son reporting.


En 1999, le site de production toulousain de Liebherr-Aerospace, l'un des principaux constructeurs européens de systèmes d'air pour l'aéronautique, fait le choix de l'ERP Baan IV. Très rapidement, le manque d'uniformité et d'automatisation de son reporting se fait ressentir. En 2006, Liebherr-Aerospace Toulouse décide de rationaliser les différents applicatifs décisionnels utilisés sur son site de Toulouse et de structurer ainsi la restitution de données, elle investit dans une solution de Business Intelligence.

« Grâce à Cognos et à ses fonctionnalités avancées de reporting, nous allons pouvoir automatiser et uniformiser la restitution des données. Celles-ci seront extraites, mises en forme et diffusées sous le même format, partout dans l'entreprise. Nous disposerons ainsi d'un référentiel commun et d'un support évolué de restitution pour nos indicateurs clés », explique Franck Satyre, responsable du domaine ERP au sein de la DSI. « Avant, du fait des sources hétérogènes et des différentes vues à réaliser, le nombre d'indicateurs était démultiplié. Avec Cognos 8 BI, nous allons pouvoir, à partir d'un même indicateur, diffuser automatiquement aux décideurs concernés des vues plus ou moins agrégées ou sur des axes d'analyse différents ».

Plusieurs critères ont amené Liebherr-Aerospace Toulouse à préférer les solutions de Cognos à celles de ses compétiteurs. Tout d'abord, le deuxième site de production de la holding Aerospace du groupe, situé à Lindenberg en Allemagne, utilise déjà depuis plusieurs années les solutions de Cognos. Une solution qui s'inscrivait par ailleurs dans la politique du groupe de rationalisation et d'uniformisation des processus au sein des sites.

En avril 2006, le projet a démarré par la structuration d'un entrepôt de données qui servira de base pour l'élaboration des rapports. « Notre objectif 2006 est de mettre en place 3 à 4 rapports majeurs, faisant partie du Tableau de Bord Direction, et d'être autonome dans la gestion et la maintenance de l'application d'ici la fin de l'année », précise Franck Satyre.

La solution Cognos 8 BI sera administrée par la DSI et mise en premier lieu à disposition de 4 contrôleurs de gestion qui élaboreront les rapports, de concert avec 2 experts de la DSI garants à leur tour de l'alimentation de l'entrepôt de données. Ainsi, les responsables de chaque secteur de Liebherr-Aerospace Toulouse pourront aisément consulter des données fiables qui viendront soutenir leurs activités quotidiennes.

« À terme, nous souhaitons pouvoir laisser la plus grande autonomie possible au Contrôle de Gestion. Ce qui signifie lui laisser la possibilité de générer ses propres rapports, sans la sollicitation systématique du service informatique, en veillant, bien entendu, à mettre à sa disposition un entrepôt de données robuste et fiable », espère Franck Satyre.

D'autres évolutions sont planifiées dès la fin de la première phase de déploiement prévue en décembre 2006, notamment au niveau de l'analyse des données. « Nous attendons avec impatience cette deuxième phase de développement. Les gains de temps obtenus par l'automatisation de la production des indicateurs pourront être réinvestis dans de l'analyse approfondie grâce aux fonctionnalités multidimensionnelles offertes par Cognos 8 BI, nous permettant ainsi d'améliorer nos performances. De plus, avec des indicateurs livrés plus rapidement, nous gagnerons en réactivité et nous pourrons prendre nos décisions dans des délais plus courts », conclu Franck Satyre.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.liebherr.com & http://www.cognos.com/fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Tests salivaires, batterie de Tesla et réalité virtuelle… le best of de la semaine

Tests salivaires, batterie de Tesla et réalité virtuelle… le best of de la semaine

La haute autorité de la santé (HAS) a statué : les tests salivaires sont à réserver aux malades[…]

Batteries Li-ion : les défis qui attendent les futures gigafactories européennes

Batteries Li-ion : les défis qui attendent les futures gigafactories européennes

[Dossier] Les recherches sur les batteries lithium-ion tout-solide s'intensifient

[Dossier] Les recherches sur les batteries lithium-ion tout-solide s'intensifient

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Plus d'articles