Nous suivre Industrie Techno

Liaison électrique directe Centrale - Usine

Industrie et  Technologies
La Compagnie Nationale du Rhône raccorde sa centrale hydroélectrique de Caderousse au site d'Owens Corning, via une ligne électrique sécurisée, dédiée et évolutive transportant une énergie certifiée 100 % renouvelable.


Acteur engagé dans les énergies renouvelables et le développement durable, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) s'associe au développement économique de son client Owens Corning (OC) en construisant une ligne directe de 20 kV reliant sa centrale hydroélectrique sur le Rhône à Caderousse (Vaucluse) au site industriel d'OC de l'Ardoise (Gard).



La centrale hydroélectrique à Caderousse sur le Rhône,
avec en haut à gauche le site de l'Ardoise d'Owens Corning.


Owens Corning emploie sur son site gardois 300 personnes fabriquant des produits utilisés dans les secteurs automobiles, les équipements sportifs (skis, bateaux...), les télécommunications (armatures de câbles) et l'énergie (pales d'éoliennes). La production du site ne cesse de croître depuis quelques années, passant de 45 000 tonnes en 2003 à 73 000 tonnes en 2007 avec comme objectif 87 000 tonnes en 2010... soit une production doublée en 7 ans. Certifiée ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001, l'usine de l'Ardoise se caractérise par une grande compétence technique et fonctionne 24H/24H, 365 jours par an. Plus de 210 tonnes de fibre de verre de renforcement sont produites chaque jour et expédiées à travers l'Europe.

Raccordé sur le réseau public de distribution, le site de l'Ardoise consomme 65 000 Méga watt heures (MWh) annuels d'énergie hydroélectrique pour une puissance souscrite de 8 MW, soit l'équivalent de 5 590 tonnes équivalent pétrole, évitant l'émission d'environ 20 000 tonnes de CO2 par an.

Owens Corning s'est engagé depuis 1998 sur ce site dans un programme d'amélioration de la qualité de sa fourniture d'électricité, afin de fiabiliser ses process de fabrication. Sensible à la qualité de l'électricité, le procédé de fabrication verrier ne doit donc en aucun cas être interrompu : toute perturbation sur le réseau de distribution électrique auquel il est raccordé (creux de tension, coupures) entraîne une baisse des performances et de la productivité sur plusieurs semaines, une augmentation des déchets et par conséquent une perte financière importante. C'est pourquoi l'usine OC de l'Ardoise est équipée d'un perturbographe, qui mesure en continu la qualité de l'énergie qui lui est fournie.

Une énergie haute qualité

Le leader mondial de la fibre de verre a demandé dès avril 2004 à son fournisseur d'énergie de l'aider à compléter les solutions techniques déjà mises en place, afin de poursuivre la fiabilisation de son alimentation électrique.

La proximité des deux sites, les relations commerciales entretenues avec Owens Corning, les besoins en termes de sécurisation de l'installation électrique et de qualité de fourniture énergétique d'OC et son engagement pour l'énergie renouvelable ont conduit la Compagnie Nationale du Rhône à proposer une solution innovante : raccorder le site industriel d'Owens Corning de l'Ardoise directement à la centrale hydroélectrique de Caderousse, via l'installation d'un transformateur de 16 Méga Volt Ampère (MVA) et la construction d'une ligne de 3,7 km enterrée le long du canal d'amenée de Caderousse.

Cette construction de ligne électrique s'inscrit dans une démarche globale d'aménagement durable du territoire qui vise le renforcement de la compétitivité du site, le maintien de l'activité économique régionale et la consommation de l'énergie certifiée d'origine 100% renouvelable de la CNR.



Le poste d'arrivée de la ligne directe de la CNR
dans l'usine d'Owens Corning


Après 4 ans de développement conjoint, la Compagnie Nationale du Rhône, maître d'ouvrage, a confié en octobre 2007 à Ineo, filiale de Suez, l'installation d'un transformateur et la construction d'une ligne souterraine de 20 000 volts.

Depuis sa mise en service le 22 janvier 2008, cette ligne assure :


  • - une meilleure sécurisation et une complémentarité avec la ligne existante. Le site dispose ainsi de deux alimentations électriques géographiquement distinctes. La ligne directe constituant l'alimentation électrique principale et l'entreprise disposant en sus de l'alimentation électrique existante en secours ;
  • - une qualité de courant optimisée. La ligne est dédiée à l'acheminement d'électricité nécessaire à Owens Corning, lui évitant ainsi l'impact de perturbations extérieures ;
  • - une évolution possible. Le transformateur de 16 Méga Volt Ampère (MVA) fournit 8 MW à Owens Corning et lui offre donc la possibilité d'augmenter la puissance électrique fournie si sa production augmente.
  • - un acheminement d'une énergie 100 % renouvelable certifiée TÜV EE-02 (production au fil de l'eau, sans recours à des systèmes de pompage).

Dans le cadre d'un partenariat conclu entre Owens Corning et la Compagnie Nationale du Rhône, la CNR finance l'investissement nécessaire à cette réalisation, soit 1,5 M d'euros et Owens Corning s'engage à consommer pendant 10 ans l'énergie certifiée 100% renouvelable de la CNR.

Avec cette réalisation, le site Owens Corning de l'Ardoise se dote d'une solution lui permettant de fiabiliser son outil de production, de pérenniser son activité et d'être acteur dans la stratégie de développement durable initiée par le groupe Owens Corning.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cnr.tm.fr & http://www.owenscorning.com

Les caractéristiques du chantier




Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

Nawatechnologies est connue pour ses supercondensateurs à nanotubes de carbone. Elle pourrait bientôt utiliser ces nanotubes dans des[…]

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

[Dossier] L'hydrométallurgie pour recycler les batteries lithium-ion en boucle fermée

[Dossier] L'hydrométallurgie pour recycler les batteries lithium-ion en boucle fermée

Autour de l'IRT Jules Verne, un consortium pour accélérer le recyclage des pales d’éoliennes

Autour de l'IRT Jules Verne, un consortium pour accélérer le recyclage des pales d’éoliennes

Plus d'articles