Nous suivre Industrie Techno

LHC : attention, collisions en vue

Muriel de Véricourt

Sujets relatifs :

,
LHC : attention, collisions en vue

L’énergie colossale des collisions prévues (7 TeV) doit permettre de vérifier une série de données et prédictions de physique théorique.

© Cern

Les premières collisions de protons à haute énergie, qui permettront d’éclaircir une série de points de physique théorique, pourraient avoir lieu dès le 30 mars au LHC, le plus grand accélérateur de particules au monde.

Les premières collisions de protons à haute énergie pourraient avoir lieu dès mardi 30 mars au sein du LHC, le grand collisionneur de hadrons (des particules subatomiques) situé au Cern, non loin de Genève. Les scientifiques, qui travaillent sur cet équipement spectaculaire, viennent d’annoncer que des tentatives pour faire se rencontrer les faisceaux de protons à haute énergie qui circulent depuis le 19 mars au sein du LHC auraient lieu à partir du mardi 30 mars. L’aboutissement de ces tentatives pourrait demander quelques jours.

L’énergie colossale des collisions prévues (7 TeV) doit permettre de vérifier une série de données et prédictions de physique théorique. La découverte de nouvelles particules, prédites ou non par les modèles physiques en vigueur, pourrait notamment aider à mieux comprendre le fonctionnement de l’univers.

Interrompu quelques jours seulement après sa mise en service, en septembre 2008, à la suite de dysfonctionnements des connexions électriques, le LHC semble cette fois-ci bel et bien de retour. Une fois les collisions à 7 TeV effectuées, les scientifiques prévoient de faire fonctionner le plus grand accélérateur de particules au monde en continu pendant un an et demi à deux ans, avec un court arrêt technique fin 2010.

Muriel de Véricourt

Pour en savoir plus :  

Suivre en direct les premiers essais de collisions à haute énergie: http://webcast.cern.ch/lhcfirstphysics/

Etre
informé de l’actualité du LHC grâce aux fils Twitter du Cern : http://twitter.com/CERN 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La deeptech Atlant3D Nanosystems, grand vainqueur du challenge Hello Tomorrow 2021

La deeptech Atlant3D Nanosystems, grand vainqueur du challenge Hello Tomorrow 2021

Le salon Hello Tomorrow Global Summit, dédié aux start-up de la deeptech, s’est tenu les 2 et 3 décembre derniers à[…]

06/12/2021 | Start-up
Labcom : le CNRS fête son 200ème laboratoire commun avec les entreprises

Labcom : le CNRS fête son 200ème laboratoire commun avec les entreprises

« Le machine learning est bien moins performant en cybersécurité qu’en traitement d’images », regrette Ludovic Mé, de l’Inria

Dossiers

« Le machine learning est bien moins performant en cybersécurité qu’en traitement d’images », regrette Ludovic Mé, de l’Inria

[Dossier cybersécurité] La simulation à l’assaut des systèmes industriels

[Dossier cybersécurité] La simulation à l’assaut des systèmes industriels

Plus d'articles