Nous suivre Industrie Techno

LG Displays conforte sa recherche sur les cellules photovoltaïques

Jean-François Preveraud
Le fabricant coréen d’écrans LCD investit 40 millions de dollars en recherche dans le domaine. Objectif : lancer la production de masse en 2012.

LG Display, deuxième fabricant mondial d’écrans LCD derrière Samsung Electronics, va investir 50 milliards de won (l’équivalent de 40 millions de dollars) dans une ligne pilote de fabrication de cellules photovoltaïques, en vue de la production commerciale en 2012.

Cette ligne pilote, qui devrait être construite d'ici la fin de l’année, est dédiée à la recherche et à la mise au point du procédé de fabrication des cellules solaires à couche mince en silicium.

La fabrication de cellules solaires en silicium présente beaucoup de similitudes avec celle des écrans LCD. En se diversifiant dans les panneaux solaires, le fabricant coréen cherche à mutualiser ses procédés, dégager des gains d’échelles et prendre pieds sur un marché considéré comme le prochain Eldorado de l’électronique.

Selon le cabinet d’études Nano Markets, le marché des panneaux solaires à couche mince devrait atteindre 14 milliards de dollars en 2015.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles