Nous suivre Industrie Techno

Levisys stocke l’électricité renouvelable

Levisys stocke l’électricité renouvelable

© dr

Pourquoi elle ? Le stockage de l’électricité est un enjeu crucial pour le développement des énergies renouvelables. Alors que tous les regards sont focalisés sur les technologies de batteries électrochimiques pour répondre à ces enjeux, la technologie de Levisys a le mérite d’être originale, et mature !

Date de naissance : 2004

Lieu de naissance : Issy-Les-Moulineaux (92)

Fondateurs : Michel Saint-Mleux, Pierre Fessler

Secteur d’activité : Stockage d’énergie

Le principe du volant d'inertie est pourtant vieux comme l'invention de la roue ! Un objet massif en rotation, comme un tour de potier, accumule de l'énergie cinétique que l'on peut convertir en une force. Moins il y aura de frottements plus la force à disposition sera importante et durable. 

Les deux physiciens Michel Saint-Mleux et Pierre Fessler y ont ajouté leur grain de sel agrémenté des dernières technologies. Leur volant d’inertie cylindrique, développé en partenariat avec Airbus Industries, est en fibres de carbone maintenu en lévitation magnétique, dans un conteneur à vide, limitant le plus possible la déperdition d'énergie. Il est mis en mouvement par un moteur électrique pour atteindre en quelques minutes 14 000 tours/minute pour une puissance de dix kilowatts avec un rendement optimal de 98 %, selon ses concepteurs. L'énergie cinétique accumulée va pouvoir être restituée à volonté en électricité en freinant le volant qui alimentera alors un générateur électrique.  

Ainsi, en cas de diminution du vent ou de la lumière solaire due à un nuage par exemple, le volant va prendre presque instantanément le relais des éoliennes ou des panneaux solaires pour lisser la production et maintenir la bonne tension. Une centrale photovoltaïque et un parc éolien pilotés par Cofély Ineo près de Toulouse vont être régulés par dix volants d'inertie Levisys (100 kW/h) et des batteries lithium-ion qui stockent le surplus de production. Pour Pierre Fessler, ancien chercheur au CNRS et au CERN, la batterie est un moyen efficace, mais le volant d'inertie est plus écologique et plus durable. Il promet pour son système 500 000 cycles sans maintenance, soit vingt ans d'utilisation. Levisys a mobilisé 14,6 millions d'euros pour construire une usine de 4 000 m² d’où une centaine de volants d'inertie devrait sortir chaque année des ateliers de production à partir de l'été 2016.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

La compagnie d’état State Grid Corporation of China indique avoir mis en service, le 31 décembre 2018, une ligne ultra-haute[…]

15/01/2019 | ABBSiemens
[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'éolien prend le large

[Meilleures technos de l'année] L'éolien prend le large

Robots agricoles, IA du trafic aérien, foot cérébral… les innovations qui (re)donnent le sourire

Robots agricoles, IA du trafic aérien, foot cérébral… les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles