Nous suivre Industrie Techno

Les technos sous le sapin : s'amuser avec les drones et les robots

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les technos sous le sapin : s'amuser avec les drones et les robots

© Parrot

Plus que quelques jours avant l’arrivée des cadeaux sous le sapin. Le temps de patienter un peu ou de conseiller les acheteurs de dernière minute. Industrie & Technologies vous propose une petite série des technologies incontournables de Noël 2014. Premier opus : une liste de drones et robots qui pourraient bien marquer vos fêtes de fin d'année. 

 

Selon le baromètre de l’innovation de décembre 2014, réalisé par Odoxa pour le Syntec Numérique, 13 % des Français envisageraient d’offrir un robot à l’un de leurs proches pour Noël. Il est donc tout naturel que ce premier opus de la série «Les technos sous le sapin» débutent avec des robots de divertissement, auxquels nous avons associé quelques drones. 

Le dinosaure Pleo

Destiné aux enfants, ce petit robot dinosaure ne manquera pas de plaire également aux grands ! Bourré de capteurs tactiles, optiques et thermiques, Pleo réagit à toutes les sollicitations extérieures (petites poussées, caresses, etc.). Un cadeau qui sera apprécié des nostalgiques des tamagotchis... version 3D cette fois-ci !

Pleo a été sélectionné dans le dossier des 100 meilleurs robots du moment de la rédaction d’Industrie & Technologies.

Les trois technos de Parrot

Difficile de parler de Noël technologique sans parler des technologies de Parrot ! BeBop, Jumping Sumo ou encore Rolling Spider, le fabricant a su s'imposer dans l'univers du drone et robot grand public. Tous les trois peuvent être pilotés avec une tablette ou un smartphone.

  • Jumping Sumo

Ce robot roule, prend des virages à 90° et tourne sur lui-même. Il peut rapidement sauter jusqu'à 80 cm en hauteur et en longueur, en retombant toujours sur ses roues. Il possède un mode auto-balance lui permettant de fonctionner comme un Segway

  • BeBop piloté avec Skycontroller

Le drone BeBop est composé en ABS renforcé aux fibres de verre et ne pèse que 400 grammes. Il est doté d'un processeur double cœur Parrot P7, d'un processeur graphique quadri-cœurs et d'une mémoire flash interne de 8 Go. Tout cela monté sur un support en magnésium assurant le blindage électromagnétique et son système de refroidissement. Celui-ci embarque 2 antennes Wi-Fi bi-bandes qui lui permettent de gérer deux fréquences : 2,4 et 5 GHz. 

Le Skycontroller possède une double connexion Wi-Fi lui permettant de se connecter parfaitement au drone et de réduire son temps de latence. L'utilisateur peut piloter son drone jusqu'à 2 km, puisque cette "manette" de pilotage fait office d'étendeur de portée. Des lunettes de réalité virtuelle peuvent être ajoutée à ce "kit" pour voler en pleine immersion. 

  • Rolling Spider 

Mi-terrain, mi-air ce drone robot peut réaliser des virages à 90° et 180°. Il peut faire des loopings avant et arrière. Lorsqu'il est équipé de ses roues, il peut également rouler au plafond. Il dispose d'un gyroscope 3 axes et d'un accéléromètre 3 axes, ainsi qu'un capteur de pression pour le vol, d'un capteur à ultrasons pour la précision et d'une caméra verticale 60 fps pour la mesure, image par image, de sa vitesse.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Depuis quelques années, les tentatives d’optimisation des techniques d’impression 3D par photopolymérisation se sont[…]

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

Plus d'articles