Nous suivre Industrie Techno

Les technos de l'année : cette imprimante 3D sait aussi usiner

Les technos de l'année : cette imprimante 3D sait aussi usiner

© Fabtotum

Quelles innovations apparues en 2013 pourront faire une différence en 2014? Découvrez la sélection de la rédaction et pour en savoir plus, reportez-vous à notre dossier sur les 30 technologies incontournables de l'année, dans notre parution n°960-961.

Fabriquer plus vite : l'impression 3D le permet bel et bien, comme l'affirment ses promoteurs...sauf que les étapes de post traitement rallongent en pratique la production de très nombreuses pièces. Un obstacle que lève Fabtotum, première imprimante 3D qui intègre des têtes d'usinage grande vitesse dans le corps de l'appareil pour permettre la découpe, la gravure ou encore le perçage de matériaux variés dont le bois, l'aluminium ou les alliages en trois et quatre axes. Grande comme une imprimante de bureau, Fabtotum sera commercialisée à partir de sepptembre 2014 et mise à prix autour de 1000 dollars. Elle vise d'abord les bureaux d'étude et les applications de prototypage ou encore les créations de pièces très particulières comme des bijoux. Mais ses conceptiers sont prêts à envisager sa personnalisation, en ajoutant d'autres types de pièces d'impression ou outils soustractifs.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Fil d'Intelligence Technologique

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Les caméras térahertz vont gagner en flexibilité et en polyvalence. Une équipe de chercheurs de l’Institut de[…]

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

Plus d'articles