Nous suivre Industrie Techno

Les technologies de refroidissement pour poursuivre la miniaturisation des circuits

Muriel de Véricourt

La puissance informatique discipe beaucoup de chaleur, a tel point que le refroidissement des super-calculateurs et de leurs circuits électroniques devient un élément déterminant dans leur conception .

La miniaturisation des circuits électroniques fait du refroidissement un enjeu de plus en plus crucial pour l'industrie, au point de conditionner la poursuite du progrès technologique, relève notre confrère Philip Bal dans la partie éditoriale du site de la revue scientifique Nature. Une situation qui stimule la créativité des ingénieurs et fait du développement de techniques destinées à éviter la surchauffe un terrain de R&D fertile.

Parmi les solutions envisageables figure la refonte complète de l’architecture des circuits, ou encore l’utilisation de liquides refroidissants, au lieu d’une circulation d’air. Il peut s’agir de fluorocarbures, qui absorbent la chaleur en se vaporisant, ou encore d’eau, comme dans le super-calculateur SuperMUC d’IBM, inauguré en juillet 2012. Celui-ci est refroidi par…de l’eau chaude, à 45°C environ en entrée,  et 60 à 70 °C en sortie, qui sert à chauffer des bâtiments avant réinjection.

Pour en savoir plus, consultez l'article sur le refroidissement des circuits électroniques sur le site de Nature.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Les besoins de l'humanité pour le stockage de données s'accélèrent depuis quelques années, au point que les[…]

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Une LED à quantum dot bleue plus stable et lumineuse

Fil d'Intelligence Technologique

Une LED à quantum dot bleue plus stable et lumineuse

Total dévoile ses recherches dans l'utilisation du calcul quantique lors du Quantum Computing in Paris-Saclay

Total dévoile ses recherches dans l'utilisation du calcul quantique lors du Quantum Computing in Paris-Saclay

Plus d'articles