Nous suivre Industrie Techno

Point de vue

Les systèmes embarqués dans notre quotidien : la révolution est en marche !

Jean-François Preveraud
Les systèmes embarqués dans notre quotidien : la révolution est en marche !

Joseph Sifakis, Président Scientifique du congrès ERTS2

© DR

Joseph Sifakis, directeur du Centre de recherche intégrative à Grenoble et Président scientifique du congrès ERTS2, nous rappelle les enjeux économiques du marché des systèmes embarqués, ainsi que sur leur avenir plus que prometteur.

Téléphone portable, voiture, carte à puce, électroménager… Les systèmes embarqués font dorénavant partie de notre vie et sont intégrés à la plupart des objets que nous utilisons au quotidien. Actuellement nous pouvons en compter quelques centaines de milliards sur la planète. Ces composants logiciels et matériels sont depuis toujours utilisés dans de nombreux types d'applications comme le transport (aéronautique, spatial, automobile, ferroviaire…), les appareils électriques et électroniques (appareils photo, jouets, télévisions, lave-linge, systèmes audio, téléphones…), la distribution d'énergie ou encore la productique.

Leur utilisation massive et leur intégration dans les produits du quotidien marquent donc une décennie d’évolutions importantes dans les sciences de l'information et de la technologie. Ils présentent des opportunités commerciales colossales dont les limites sont encore loin d’être atteintes. En amont du 7e congrès ERTS2 (Embedded Real Time Software & Systems) qui se déroulera à Toulouse du 5 au 7 février 2014, Joseph Sifakis, directeur du Centre de recherche intégrative à Grenoble et président scientifique du colloque ERTS2, fait le point sur ce marché plus que prometteur.

Les systèmes embarqués au cœur du développement économique

Les systèmes embarqués sont d'une importance stratégique dans les économies modernes. Les technologies de l’embarqué sont en effet le premier secteur de croissance des technologies de l’information et de la communication.

Et pour cause ! Elles sont utilisées dans les produits et services d’un marché de masse, pour lesquelles la valeur est créée en proposant aux consommateurs des fonctionnalités supplémentaires et une amélioration de la qualité. Par exemple, un nouveau téléphone portable proposera, en plus des fonctions basiques, des fonctionnalités additionnelles telles la navigation internet, le GPS, etc., et proposera également des avantages en termes de qualités comme une batterie plus fiable et plus puissante ou encore une meilleure qualité audio. Ces avantages sont directement dus à l’intégration de systèmes embarqués et permettent, dans le cadre du développement économique, de créer de la valeur ajoutée, tout en améliorant la compétitivité de l’entreprise fabricante. Ces caractéristiques, offertes par les technologies des systèmes embarqués, permettent de doter les différents produits de véritables services différenciateurs et complémentaires, et d’apporter ainsi un véritable avantage concurrentiel.

D’autres part, les systèmes embarqués sont d’ores et déjà couramment intégrés dans des secteurs clés comme l’aéronautique, l’automobile, le spatial, l’électronique grand public, la télécommunication, la distribution d'énergie ou le transport ferroviaire et se développent de plus en plus dans des nouveaux marchés porteurs tels que la e-santé, ce qui multiplie leur potentiel de développement.

En permettant le développement continuel de nouveaux services complémentaires, le poids économique des logiciels dans la valeur des systèmes embarqués connaît une progression constante. Par exemple, le secteur automobile ne comptait il y a 15 ans que très peu de composants intelligents intégrés directement dans les véhicules. Aujourd’hui près de 40 % des coûts globaux dans l’automobile sont liés à des équipements embarqués et ce chiffre est en constante augmentation.

Augmentation de la sécurité, de la fiabilité et du confort, simplification des tâches, fluidité… sont autant de buts à atteindre dans la conception de ces systèmes qui présentent donc des perspectives de développement illimitées.

La convergence technologique : un virage à ne pas manquer

Afin de favoriser toujours plus ce marché à fort potentiel, nous devrons prendre en considération plusieurs éléments. D’une part, les systèmes embarqués doivent s’intégrer de manière transparente avec leur environnement, tout en respectant les conditions du monde réel telles que des délais serrés, la fiabilité, la disponibilité, la robustesse, le développement durable et les faibles coûts récurrents. Ils ne doivent pas être perçus comme une menace ni comme une contrainte, mais comme des ‘‘facilitateurs’’ au quotidien.

Autre impératif, et non des moindres, il ne faudra pas manquer le virage imminent de la convergence technologique, à l’instar de la révolution numérique à laquelle nous avons pu assister ces dernières années. Auparavant, les ordinateurs n’étaient que des systèmes autonomes et isolés. On les a ensuite connectés les uns aux autres avec l’arrivée d’Internet, d’où la convergence avec les télécommunications. Nous avons ensuite développé les technologies nécessaires pour que les ordinateurs puissent à leur tour contrôler des processeurs avec la création des systèmes embarqués. L’enjeu est dorénavant d’élargir cette convergence technologique et de créer des réseaux embarqués connectés. Comme nous avons pu le voir précédemment, les systèmes embarqués sont omniprésents, ils nous entourent dans notre quotidien. Il s’agit maintenant de les interconnecter.

Grâce notamment au développement du Cloud, le marché des systèmes embarqués a vu s’ouvrir de nouvelles voies. En interconnectant les données entre elles, nous ouvrons toujours plus de possibilités. Cependant, il faudra aller plus loin dans la sécurisation des données et dans leur fiabilité. Afin d’entrer de plein fouet dans cette nouvelle révolution, il s’agira de prendre du recul pour mieux développer les technologies nécessaires et appropriées.

Nous sommes face à un frein technique et méthodologique. Les ingénieurs doivent imaginer les infrastructures nécessaires pour déployer de tels systèmes, mais également appliquer une méthodologie stricte pour des raisons évidentes de sécurisation des données. C’est en allant dans ce sens que nous pourrons voir apparaître dans les prochaines années de nouvelles solutions qui révolutionneront à nouveau notre quotidien.

Les utilisations sont nombreuses et le potentiel est infini. La révolution de l’embarqué est donc en marche et il s’agit de ne pas de rater ce tournant important pour notre avenir !

Joseph Sifakis

Directeur du Centre de recherche intégrative à Grenoble et président scientifique du congrès ERTS2

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles