Nous suivre Industrie Techno

Les supercapacités se surpassent

J.-C. G.

Sujets relatifs :

,
Le farad n'est plus ce qu'il était. Maxwell en met 2 600 dans un boîtier de moins de moins de 500 grammes...

Passifs... mais pas inactifs. Les condensateurs stockent aujourd'hui entre leurs électrodes une charge électrique proprement impen-sable il y a quelques années ou même quelques mois. L'exemple le plus frappant nous est donné par Maxwell Technologies, éminent spécialiste des supercapacités, avec le lancement, dans la famille "Boostcap", du MC2600 : un condensateur "XXL" du point de vue de la capacité, mais de taille mannequin comparé aux composants de la génération précédente.

Concrètement, le MC2600 remplace le PC2500, un condensateur de 2 500 F qui tient 2,5 V et pèse 725 g. Le MC2600, lui, mesure 2 600 F, supporte 2,7 V et ne pèse que 470 g. Son énergie massique atteint 5,6 Wh/kg, ce qui représente un gain de près de 90 % par rapport à la génération précédente.

Quant à la puissance massique, point important s'il en est compte tenu des applications visées (transports, équipements médicaux, onduleurs... où il s'agit souvent d'assister l'accumulateur lors des pics de consommation), on passe là carrément de 1 030 W/kg à 4 100 W/kg (10,4 kW/kg en pointe)...

C'est qu'en fait, grâce à l'utilisation de nouvelles électrodes composites en métal/carbone baignant dans un électrolyte non aqueux, tous les paramètres de ces condensateurs double couche, et en particulier la résistance interne, ont été améliorés. Cette dernière tombe ainsi de 1 mœ à seulement 0,4 mœ. De quoi garantir des courants de court-circuit de plus de 5 000 A tout en conservant un courant de fuite négligeable, de 0,005 A au maximum.

Et aussi...

- Les autres fabricants de supercondensateurs ou composants apparentés : Cooper, Cap-XX, Csiro, Elna, Epcos, Kanthal, Matushita, Ness Capacitor, NEC-Tokin, Skeleton Technologies, Tavrima...

Le MC2600

de Maxwell Technologies - 2 600 F - 2,7 V - 470 g - 10,4 kW/kg en puissance de pointe - 1 million de cycles Ce qu'il va changer > Des produits plus légers, des accumulateurs moins sollicités et donc plus durables.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0871

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies