Nous suivre Industrie Techno

Les supercalculateurs flirtent avec la barre de 2 pétaflops

Ridha Loukil
Les supercalculateurs flirtent avec la barre de 2 pétaflops

Jaguar après avoir été up-gradé dépasse les 2 pétaflops.

© Oak Ridge National Laboratory

Le Jaguar, installé au laboratoire Oak Ridge, aux Etats-Unis, affiche une puissance de calcul théorique de 2,3 pétaflops.

La puissance de calcul intensif mise à la disposition des chercheurs continue à monter en flèche et les Etats-Unis maintiennent leur écrasante domination. Selon le classement Top500 des 500 supercalculateurs les plus puissants au monde, publié le 16 novembre 2009, le Jaguar, installé au laboratoire national d’Oak Ridge, dans le pays de l’Oncle Sam, reprend la tête, avec une puissance de calcul de 1,7 pétaflops selon le banc d’essai Linpack. Il affiche une puissance théorique crête de 2,3 pétaflops.

Construit par Cray, Jaguar est installé depuis 2008. Dans le classement précédent du Top500, publié en juin 2009, il occupait la deuxième place derrière le Roadrunner du laboratoire national de Los Alamos, aux Etats-Unis, avec une puissance crête de 1 pétaflops selon le banc de test Linpack.

Pour booster sa puissance, Cray a remplacé les processeurs Opteron 64 à quatre cœurs et 2,3 GHz d’AMD par des modèles à six cœurs cadencés à 2,6 GHz.

Les Etats-Unis restent de loin en avance, avec trois des quatre supercalculateurs pétaflopiques dans le monde, la troisième machine étant à l’University of Tennessee.

L’Europe dispose d’un supercalculateur pétaflopique, au centre de recherche FZJ Juelich, en Allemagne. Signé IBM, il a été mis en service l’été dernier. En France, le CEA démarre l’installation du Tera-100, un supercalcualteur pétaflopique dédié à la simulation nucléaire. Construit par Bull, il sera complètement opérationnel en 2010.

Ridha Loukil

pour en savoir plus : http://www.top500.org

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

À l'occasion du lancement, le 11 mai, de leur chaire « Intelligence artificielle pour les applications robotiques en environnements[…]

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

Dossiers

Blockchain : Pourquoi Hyperledger Fabric s'est imposé chez les industriels

« Airbus CyberSecurity a intégré nos outils de cybersécurité industrielle dans un SOC 4.0 », se félicite Emmanuel Le Bohec, de Claroty

« Airbus CyberSecurity a intégré nos outils de cybersécurité industrielle dans un SOC 4.0 », se félicite Emmanuel Le Bohec, de Claroty

Blockchain : Tradelens révolutionne le suivi du fret maritime

Dossiers

Blockchain : Tradelens révolutionne le suivi du fret maritime

Plus d'articles