Nous suivre Industrie Techno

Les robots se jettent à l’eau

Les robots se jettent à l’eau

Deux robots voiliers de l'ENSTA Bretagne : à gauche, le Vaimos et à droite, un microvoilier.

© ENSTA Bretagne

La coupe du monde des robots voiliers autonomes (WRSC), sera lancée le 4 septembre prochain dans la rade de Brest. Le but : donner de la visibilité à un champ de recherche qui pourrait demain avoir plus d’une retombée commerciale.

L’organisateur de l’édition 2013 de la coupe du monde des robots voiliers autonomes, qui se déroulera du 4 au 6 septembre au large de Brest, est l’ENSTA Bretagne. L'école d'ingénieurs aura plusieurs robots voiliers engagés dans la compétition, dont le Vaimos, co-développé avec l’Ifremer, et détenteur du record de distance en parfaite autonomie.

Certains considèrent les robots marins comme plus prometteurs que les voitures sans pilote, ceux-ci n’étant pas confrontés à un environnement surchargé et contraint par la réglementation. Les technologies nécessaires (capteurs, GPS, navigation autonome...) sont par ailleurs matures et les possibles utilisations commerciales ne manquent pas : campagnes de mesure en mer, recherche de gisements sous-marins, transport de marchandise, surveillance de contrebande…

La World Robotic Sailing Championship (WRSC) sera l’occasion de voir différentes demonstrations sur trois jours :

Mercredi 4 septembre 
épreuves de station, précision, évitement d’obstacles, suivi... et de vitesse contre le vent

Jeudi 5 septembre
épreuve de longue distance : traversée de la rade

Vendredi 6 septembre
épreuves : station, précision, évitement d’obstacles, suivi...
16 h 00 – 17 h 00 : Sidewind speed task
17 h 00 – 18 h 00 : épreuve en essaim (groupes de robots)

Retrouvez sur le site de l'ENSTA le programme détaillé des épreuves et équipes participantes.

Ludovic Fery

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le roboticien québécois AV&R se diversifie et part à la conquête du marché français

Le roboticien québécois AV&R se diversifie et part à la conquête du marché français

L’annonce d’un partenariat avec l’américain 3M et l’inauguration d’un laboratoire commun ce 29 octobre est[…]

29/10/2020 | RobotsSafran
L'ESA choisit Airbus pour rapporter sur Terre les premiers échantillons martiens

L'ESA choisit Airbus pour rapporter sur Terre les premiers échantillons martiens

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

Contrôler un robot manipulant des outils ultra-flexibles

Fil d'Intelligence Technologique

Contrôler un robot manipulant des outils ultra-flexibles

Plus d'articles