Nous suivre Industrie Techno

Les puces photoniques sur silicium prêtes à envahir le marché

Ridha Loukil
Les puces photoniques sur silicium prêtes à envahir le marché

Photonique sur silicium

L’institut de microélectronique IME, de Singapour, se prépare à commercialiser une série de composants de base développés en coopération avec Alcatel-Lucent et GlobalFoundries.

L’horizon de la photonique sur silicium s’approche à grands pas. L'Institut de Microélectronique (IME), à Singapour, a ainsi l’intention de commercialiser des innovations clés dans ce domaine destinées à doper le débit de transmission des données et à soutenir les communications à large bande. Ces puces ont été développées dans le cadre de sa plate-forme recherche sur la photonique sur silicium, en partenariat avec Alcatel-Lucent Bell Laboratories et Globalfoundries.

La photonique sur silicium fait l’objet d’intenses recherches dans le monde. Elle vise à remplacer les interconnexions électriques actuelles en cuivre entre puces et entre cartes électroniques par des liaisons optiques. A la clé, une augmentation des débits de transfert des données, une réduction de la consommation électrique, l’immunité aux perturbations électromagnétiques et la libération des contraintes de distance.

Les composants photoniques, utilisés aujourd’hui dans les télécoms, font appel à des composés semiconducteurs exotiques comme l’arséniure de gallium. L’objectif des recherches est d’utiliser le silicium, matériau banalisé dans la fabrication des puces électroniques, pour réduire les coûts et l’encombrement. Intel, IBM, Fujitsu et Alcatel-Lucent figurent parmi les industriels les plus actifs en recherche dans ce domaine.

Avec ses deux partenaires, IME compte proposer dans les prochaines années une famille de blocs photoniques de base permettant aux développeurs de créer des solutions de transmission de données puissantes, rapides et abordables. L’offre comprendra des modulateurs optiques, des photo-détecteurs, des guides d'ondes et d'autres circuits utiles à la construction d’équipements de réseautage. Les circuits photoniques développés dans le cadre de ce partenariat seront produits sur des tranches de silicium de 200 mm de diamètre chez GlobalFoundries, un fondeur de circuits intégrés électroniques.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Lors du « Forum 5i », événement annuel met en lumière les innovations phares de la région[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles