Nous suivre Industrie Techno

Les premières puces 14 nanomètres

M. B.

Alors que le passage en 16 nanomètres n'est pas encore une réalité industrielle, des annonces ouvrent de nouvelles perspectives pour produire des composants encore plus miniaturisés. En association avec ARM et Cadence, IBM vient de produire un prototype de processeur en 14 nm, alors qu'Intel et Globalfoundries annoncent une telle finesse de gravure pour 2013. Pour sa part, TSMC travaille sur une alternative lithographique en vue du 10 nm si la mise au point de la technologie EUV n'était pas prête en 2015. En marge du TechOn 2012 ARM à Santa Clara, Jack Sun, responsable technologique de TSMC, a dit étudier le Quad Patterning faisant appel à quatre masques différents. Cette approche est aussi envisagée par Intel. Jack Sun confirme viser une production en 10 nm pour 2015 et pense que les 5 nm peuvent être atteints d'ici cinq ans.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0950

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Publi-information

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Estimé à 500 milliards d’euros en 2025, le marché des micro et nanotechnologies est en plein essor. Pour surmonter les[…]

10/09/2021 |
Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles