Nous suivre Industrie Techno

Les pompes à vides de Sterling Sihi équipent le Laser Mégajoule

Jean-François Prevéraud

Le constructeur fournira en plusieurs lots entre 2007 et 2009 douze groupes primaires composés de pompes à vide sèches SIHIdry 1000 et 400 et de pompes roots 2000 et 4000.

Après une longue et rude compétition, le groupement Tunzini/Oméga Concept, mandaté par le CEA a finalement choisi le constructeur Sterling Sihi pour fournir douze groupes primaires qui équiperont le Laser Mégajoule (LMJ). Ces groupes vont permettre aux chaînes laser menant à la chambre d'expériences de fonctionner sous un vide primaire de 10-2 hPa, alors que le vide secondaire des chambres de "filtrages spatiaux de cavité et de transport" sera assuré par des pompes de type cryogénique.

« En avril 2005, nous avons lancé un appel d'offres auprès de plusieurs fabricants de pompes à vide. Après des études très approfondies et de nombreux essais, nous avons choisi le constructeur Sterling Sihi dont le modèle SIHIdry 1000 nous est apparu comme le plus approprié à nos exigences, notamment au niveau de l'absence totale de lubrification, condition sine qua non au résultat escompté », explique David Primas, chargé d'affaires au groupement Tunzini/Oméga Concept pour l'unité vide du marché "ventilation, fluides, propreté et vide primaire des chaînes laser".

Le principe de son fonctionnement, finalement très simple car basé sur 2 rotors à vis, confère à la pompe robustesse et fiabilité. D'autres équipements ont également séduits le groupement Tunzini/Oméga Concept : le système de commande par écran tactile ; la communication de la pompe via un bus de terrain ; le stockage des données et la traçabilité du process.
« Hormis la qualité évidente du matériel, les équipes de Sterling Sihi se sont révélées extrêmement coopérantes en termes de réactivité et de souplesse. Cette aptitude leur a permis de répondre également à l'entreprise Cegelec pour effectuer dès cet été une série de tests sur la chambre. »

De son côté, Gérard Coulaud, adjoint au responsable construction et réalisation bâtiment LMJ et servitudes du CEA constate : « Je dois humblement avouer qu'auparavant, je ne connaissais pas la société Sterling Sihi. Mais, cette PME et ses collaborateurs m'ont étonné par leur pugnacité et leur niveau technique. Nous avons posé beaucoup de questions, tant en Allemagne qu'en France, et toujours obtenu les réponses adéquates. Les ensembles ont été conçus pratiquement sur mesure : leur taille a été réduite pour correspondre à notre environnement ; les outillages de dépose de la pompe ont été adaptés à notre demande ; et l'électronique déplacée pour être positionnée à côté de la pompe et non au-dessous. Bravo donc pour leur réactivité et leur professionnalisme ! »

Le Laser Mégajoule en détail

Le Laser Mégajoule est un gigantesque chantier situé en Gironde, sur le site du CEA/CESTA, commune du Barp, entre Bordeaux et Arcachon. Opérationnelle à partir de 2011, cette installation est destinée à recréer, en laboratoire et à l'échelle du microscope, les phénomènes physiques représentatifs du fonctionnement des armes nucléaires, en l'absence d'essais nucléaires, auxquels la France a renoncé en 1996.

Cet outil permettra également d'étudier des phénomènes se produisant dans le soleil et les étoiles. Le principe du Laser Mégajoule est d'obtenir par confinement inertiel, grâce à la pression exercée et la température obtenue, un plasma reproduisant les conditions de la fusion thermonucléaire.

Exploit rendu possible par 240 faisceaux laser, lesquels, convergeant sur une cavité métallique, provoquent un rayonnement X qui chauffe et comprime de manière homogène une microbille d'environ 2 mm de diamètre remplie de quelques centaines de microgrammes de 2 isotopes de l'hydrogène, le deutérium et le tritium.

Les principaux avantages qui ont joué en faveur du choix de la gamme SIHIdry :

  • Fonctionnement exempt d'huile ;
  • Peu de nuisances sonores ;
  • Grande flexibilité : transfert de gaz corrosifs et/ou toxiques, chargés de particules ou de liquides ;
  • Autonettoyante (pas de risque de rétention dans la chambre de pompage) ;
  • Installation verticale (aspiration par le haut, échappement au point le plus bas de la chambre de pompage) ;
  • Maintenance simplifiée : il suffit de lever le corps de la pompe. Comme la SIHIdry fonctionne sans lubrification, il n'y a besoin d'aucune vérification de niveau et d'état de l'huile, et il n'y a aucune garniture ni joint ;
  • Système de contrôle avancé ;
  • Gamme de 6 modèles de 100 à 1000 m3/heure pour un vide limite de 10-2 hPa avec un seul étage de compression, augmenté avec adjonction d'une pompe "roots".

Enfin, rappelons les principaux domaines d'application de la SIHIdry : la cuisson sous vide des céramiques techniques avec gaz de balayage ; le traitement thermique en métallurgie ; le dépôt des couches minces ; la croissance cristalline ; la stérilisation ; la lyophilisation ; l'emballage sous vide ; le dégazage de l'eau ; la mise sous vide d'appareils de laboratoires...

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.sterlingfluidsystems.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

Créé en 1988 à Toulouse, le Critt Mécanique & Composites (Centre régional d'innovation et de transfert de[…]

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

Fil d'Intelligence Technologique

Holomake, l’interaction manuelle augmentée

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

L'innovation dans la peau

« Il faut cultiver le rêve pour innover », Philippe Pernod (IEMN)

Plus d'articles