Nous suivre Industrie Techno

Les pompes à bec aspirent les bulles

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Pompes à vide Mink de Busch

Les industriels des boissons gazeuses utilisent quotidiennement  des pompes à vides pour dégazer l’eau. Pour récupérer le CO2 naturel en vue d’une ré-injection ultérieure et/ou pour réduire la teneur en oxygène dissout de façon à réduire le pouvoir oxydant et ainsi augmenter la date limite de conservation (DLC). Traditionnellement on a surtout utilisé des pompes à vide à anneau liquide (eau).

Busch propose une solution alternative aux pompes à anneau liquide. En effet ces dernières, de par leur principe de fonctionnement (un anneau d’eau, dynamique, qui assure l’étanchéité de la pompe) consomment beaucoup d’eau en circuit ouvert (mais également en circuit fermé), de CO2 (‘strip gas’) et d’électricité…De plus le risque de contamination entre l’eau de l’anneau liquide (eau de ville)  et le procédé reste toujours présent.

Avec la technologie des pompes à bec, dont le développement est récente,  2 lobes doubles au profil asymétriques (becs) tournent en sens inverse sans contact, donc sans frottement ni usure et sans fluide d’étanchéité interne tels que eau ou huile.
La géométrie particulière des becs crée une phase d’aspiration de l’air, puis de compression et enfin de refoulement. L’entretien très réduit est un des points forts puisque les pompes sont prévues pour fonctionner 30 000 heures soit 4 à 5 années de service en utilisation continue 24h/24 et 7j/7. Il suffit ensuite d’une révision sur place ou d’un retour atelier chez Busch.

Cette compression sèche est totalement exempte d’huile ou d’eau ce qui est important dans les industries alimentaires où les risques sanitaires sont une préoccupation majeure.

Les pompes, qui fonctionnent en 50 ou 60Hz et couvent des débits de  60 à 500 m3/h pour des pressions de sortie de 60 mbar, sont très compactes ce qui permet de les intégrer dans des environnements réduits ; elles sont également équipées d’un silencieux et d’un dispositif de refroidissement à air (pas de consommation d’eau de refroidissement).

Mirel Scherer

Pour en savoir plus
- Site de l'entreprise : www.busch.de 
- Contact : Busch France; Christophe Bouvet : 01 69 89 89 89

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles