Nous suivre Industrie Techno

Les PME franciliennes de l’aéronautique se lancent dans l’éco-conception

Jean-François Preveraud
Les PME franciliennes de l’aéronautique se lancent dans l’éco-conception

Susciter les éco-innovation dans les PME aéronautiques.

© DR

Le pôle de compétitivité ASTech Paris Region aide les PME de la filière à se lancer dans l’éco-conception avec le support technique du Cetim. Les premiers bénéficiaires témoignent.

Le pôle de compétitivité ASTech Paris Region, dans le cadre de son plan d’action Perform’Aéro, a décidé d’aider les PME franciliennes de la filière aéronautique à se lancer dans une démarche de développement durable. Il a pour cela décidé de s’appuyer sur l’expérience du Centre technique des industries mécaniques (Cetim) dans le domaine de l’éco-conception pour la mise en œuvre de l’action d’accompagnement.

Cette action éco-conception s’adresse aux PME-PMI de la filière aéronautique et spatiale francilienne. Etant subventionnée, le coût restant à la charge de l’entreprise est de l’ordre de 800 Euros.

Une première collaboration entre ASTech Paris Region et le Cetim a permis de détecter des opportunités d’éco-conception au sein de PME de la filière aéronautique et spatiale qui souhaitent développer leurs activités en faveur du développement durable. Cette action a pour objectif d’initier une démarche d’éco-innovation au sein de ces PME, afin d’anticiper les exigences futures en matière de prise en compte de l’environnement dans la conception des produits.

Mettre en place la démarche

L’éco-conception représente en effet une demande forte de la part des grands donneurs d’ordres, qui exigent de leurs fournisseurs une prise en compte plus importante de l’environnement. De plus, elle peut être non seulement un levier de l’innovation, mais aussi générer des économies non négligeables et une meilleure position sur le marché.

Les entreprises sélectionnées bénéficient dans un premier temps d’une sensibilisation à l’éco-conception illustrée par quelques ‘‘success stories’’ d’entreprises innovantes ayant intégré avec succès la démarche d’éco-conception.

Ensuite, une journée de travail individuel avec l’entreprise permet de détecter les opportunités d’éco-conception jusqu’à dessiner tout un projet industriel. Une dernière étape permet ensuite un échange collectif entre les différentes PME ayant souscrit au programme, sur leurs expériences respectives, mais aussi sur la mise en place d’un accompagnement avec un réseau de partenaires : experts en éco-conception ; partenaires financiers régionaux (CCI, Ademe, Oséo, Centre Francilien de l’Innovation…).

Les premiers retours d’expériences

Le premier groupe de travail, démarré en mai 2010, a rassemblé 6 entreprises. Au terme de l’action, toutes se sont engagées dans une démarche d’éco-conception. Parmi elles, ITC Elastomères et Cuvelier Aviation témoignent.

ITC Elastomères, une PME de 60 salariés située à Angerville (91), spécialiste de la formulation et la transformation de mélanges d’élastomères, réalise plus de 35 % de son chiffre d’affaires dans le secteur aéronautique, notamment avec des grands comptes. ITC a rejoint l’action éco-conception proposée par ASTech Paris Region pour mieux répondre aux exigences de l’ISO 14001, norme garantissant une meilleure maîtrise des impacts environnementaux. ITC souhaite également rendre plus écologiques plusieurs de ses formulations pour répondre aux exigences de ses clients.

Le Cetim a notamment accompagné l’entreprise dans sa démarche de certification et dans la formalisation de sa stratégie via l'action ACAMAS. De plus, un mélange a été identifié pour faire l’objet de la démarche d’éco-conception : des modifications également génératrices d’économies sont à l’étude. « Nous comptons dès début 2011 produire le nouveau mélange, afin d’obtenir de nouveaux contrats et développer notre chiffre d’affaires, tout en poursuivant notre démarche de certification ISO 14001 », explique René Revault, Président d’ITC Elastomères.

De son côté, Cuvelier Aviation développe des aéronefs pour l’aviation de loisirs. Situé à Plaisir (78), l’entreprise travaille actuellement sur le modèle CR12 “Paille en Queue”, un ULM dont le prototype est en cours de réalisation ; l’avion devant être produit fin 2011/début 2012.

« L’éco-conception apporte beaucoup : elle oblige à optimiser la réalisation, mais aussi les coûts. De plus, la demande de nos clients dans ce domaine est croissante : ils recherchent un développement aérodynamique poussé qui permet d’augmenter la finesse de l’avion et ainsi de réduire la consommation de carburant », explique Rémi Cuvelier, le gérant.

L’entreprise travaille avec le Cetim depuis quatre mois dans le cadre de l’action pilotée par ASTech Paris Region. Rémi Cuvelier compte notamment travailler sur les nouveaux matériaux qui permettent d’optimiser et alléger la structure, tout en utilisant des fibres à faible impact carbone. Les clients sont en effet attentifs à la recyclabilité des matériaux (fibres végétales…), mais aussi à la réduction de l’impact des colles et des peintures, ou encore à la limitation des déchets, en utilisant notamment des tissus pré-imprégnés facilitant la découpe au plus juste des renforts.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.pole-astech.org & http://www.cetim.fr & http://www.itc-elastomeres.com & http://www.cuvelier-aviation.com 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles