Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Les pixels tactiles des écrans du futur

Jean-François Preveraud
Les pixels tactiles des écrans du futur

Utiliser les Forces de Coloumb pour donner une impression de relief

© DR

Découvrez les écrans tactiles du futur développés par Senseg, qui reproduisent les textures à l'aide de pixels tactiles, les Tixel.

Fondée en 2006 dans le domaine des technologies médicales la firme finlandaise Senseg développe depuis 2011 une technologie haptique pour ‘‘donner du relief’’ aux écrans tactiles.

Cette technologie est basée sur l’utilisation de la Force de Coloumb, le principe qui régit l'attraction entre les charges électriques. En faisant passer un courant électrique très faible dans l'électrode isolée, le Tixel développé par Senseg, ce conducteur de charge peut créer une petite force d'attraction de la peau des doigts. En modulant cette force d'attraction diverses sensations peuvent être générées, depuis la texture d’une surface et jusqu’à des vibrations.



Cette technologie, basée sur un film électrostatique placé sur l’écran, est utilisable sur tous types d’écrans tactiles du Smartphone au grand écran sans poser de problème de fabrication.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.senseg.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles