Nous suivre Industrie Techno

abonné

Les nanotubes de carbone plus forts que le silicium

Juliette Raynal
Les nanotubes de carbone plus forts que le silicium

© Université de Wisconsin-Madison

C’est une révolution dans le monde de l’électronique. Des chercheurs de l’université de Wisconsin-Madison (Etats-Unis) sont parvenus à mettre au point un transistor à base de nanotubes de carbone dont les performances surpassent celles d’un transistor classique en silicium.

De par leurs propriétés physiques, les nanotubes de carbone se présentent comme une solide alternative à l’électronique en silicium. Toutefois, de nombreux défis technologiques devaient encore être relevés pour que leurs propriétés puissent être pleinement exploitées. Les nanotubes de carbone doivent, en effet, être parfaitement alignés selon un espacement extrêmement petit et précis. Pour fonctionner correctement, ils doivent également être dépourvus d’impuretés. Pour surmonter ces écueils, l’équipe de chercheurs, dirigée par Michael Arnold et Padma Gopalan,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

L'entreprise Orsay Physics et le Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (Cimap) ont annoncé le 6 juillet[…]

09/07/2020 | RechercheOptique
Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Avis d'expert

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Plus d'articles