Nous suivre Industrie Techno

Les nanofeuilles atomiques ouvrent la porte à de futures technologies

Clément Cygler
Les nanofeuilles atomiques ouvrent la porte à de futures technologies

Les recherches de l'équipe du Professeur Jonathan Coleman pourraient profiter à de multiples applications.

© TCD

Longtemps étudiée, la création de nanofeuilles atomiques a récemment été rendue possible. Cette avancée scientifique ouvre désormais le champ à de nouvelles innovations technologiques dans des secteurs variés.

Des chercheurs de l'équipe du Professeur Jonathan Coleman du Centre for Research on Adaptive Nanostructure and Nano-devices (CRANN) du Trinity College de Dublin et de l'Université d'Oxford ont conçu un procédé permettant de diviser les matériaux en couches, afin d'obtenir de fines nanofeuilles atomiques. Grâce à ces dernières, l’équipe a pu créer de nouveaux nanomatériaux ayant des propriétés chimiques et électroniques inhabituelles. 

Pendant longtemps, des chercheurs de tout horizon ont tenté de créer ce genre de couche sans réellement y parvenir. En utilisant une technique semblable à celle utilisée dans le nettoyage de bijoux, les scientifiques du CRANN ont, quant à eux, réussi à fabriquer ces nanofeuilles à l’aide de solvants communs et d’ultrasons. De faible coût, cette méthode qui pourrait être appliquée à l’échelle industrielle, assure un rendement et un débit très élevés. Un seul milligramme de matériel pouvant produire des milliards de nanofeuilles de l’épaisseur d’un atome !

Dans le milieu de la recherche, l’obtention de ces nanofeuilles est considérée comme une belle avancée car elle pourrait conduire au développement de nouvelles technologies électroniques et de stockage d’énergie. Selon Valeria Nicolosi de l’Université d’Oxford, ces matériaux sont aussi adaptés aux super-condensateurs, prochaine génération de systèmes de stockage qui délivre une quantité d'énergie cent fois plus rapidement que les piles classiques. Parmi les autres applications possibles, les matériaux thermo-électriques semblent être également très prometteurs de par leur faculté à générer de l’électricité à partir de la perte de chaleur. 

Clément Cygler

Pour en savoir plus: http://cordis.europa.eu/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Les leviers technologiques traditionnels ne suffisent plus à compenser la croissance du trafic aérien », prévient Philippe Beaumier (Onera)

Dossiers

« Les leviers technologiques traditionnels ne suffisent plus à compenser la croissance du trafic aérien », prévient Philippe Beaumier (Onera)

Les projets autour du développement d’un « avion vert » se multiplient. Objectif : produire un appareil ultra-sobre[…]

Des procédés thermiques à électrifier

Des procédés thermiques à électrifier

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles