Nous suivre Industrie Techno

Les mini-turbines hydrauliques : prometteuses mais encore coûteuses

Hugo Leroux
Les mini-turbines hydrauliques : prometteuses mais encore coûteuses

© DR

Les mini-turbines en rivière recèlent bien des promesses: une génération d’électricité locale, continue, facile à installer. C’est pourquoi les offres commerciales se multiplient, largement relayées de la presse environnementale. Mais quel retour d’expérience avons-nous sur leur usage, s’interroge le site d'informations dédié aux technologies vertes Earthtechling. Passé l’effet d’annonce, le coût au kilowatt de ces turbines semble encore élevé par rapport à d’autres sources d’énergie locales comme le photovoltaïque. Sans oublier des sources d’usure bien identifiées comme les débris transportés dans l’eau. En somme, Earthtechling nous invite à examiner avec plus de prudence cette énergie du reste prometteuse.

Pour en savoir plus, consultez l’analyse d’Earthtechling sur les mini-turbines

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles