Nous suivre Industrie Techno

Les Mines de Paris et la Snecma : toujours plus loin ensemble

Industrie et Technologies
L'Ecole des Mines de Paris et Snecma viennent de renouveler leur partenariat en recherche. A la clé, son extension à l'ensemble du groupe Snecma, le développement du ' laboratoire étendu' et un accord Armines et Snecma sur la propri

Le 5 mars 2003, au Centre des Matériaux de l'Ecole des Mines de Paris à Evry-Corbeil, la Snecma et l'Ecole des Mines de Paris ont signé une nouvelle convention pour prolonger sur une période de 5 ans leur partenariat en recherche et l'élargir à toutes les sociétés du groupe Snecma.

Après 35 ans d'existence, le partenariat entre Snecma Moteurs et l'Ecole des Mines de Paris est le plus ancien et le plus actif exemple de coopération entre un industriel et un établissement d'enseignement supérieur et de recherche. Ce partenariat a été par exemple déterminant pour le développement des nouveaux alliages N18 et AM1 utilisés dans les moteurs aéronautiques de dernière génération.

Le groupe Snecma vient de fédérer les efforts des différentes équipes de recherche dans le domaine des matériaux au sein d'une structure décentralisée. Ce 'Laboratoire Etendu', qui regroupe 11 laboratoires réunissant 600 personnes, a mis en réseau depuis le début de l'année ses compétences et ses moyens.

Pour sa part, l'Ecole de Mines de Paris dispose dans ses centres de recherche d'Evry-Corbeil (Centre des Matériaux) et de Sophia-Antipolis (Cemef), d'un effectif de 300 chercheurs, doctorants et techniciens.

L'accord de partenariat ne se borne pas à renouveler la convention entre les deux parties, mais comprend aussi un accord-cadre entre Armines et Snecma avec des clauses juridiques portant sur la propriété intellectuelle et l'exploitation des résultats des travaux menés en commun.

François-Xavier Lenoir

Site des entreprises citées
- Ecole des Mines de paris www.ensmp.fr
- Snecma www.snecma-moteurs.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles