Nous suivre Industrie Techno

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

© Xavier Boivinet

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié notre reportage sur le réacteur à fusion Iter et notre article sur les lignes de production d'Airbus pour les satellites OneWeb. Enfin, le suivi des patients grâce à l'intelligence artificielle de Moovcare vous a également interpellé. 

Iter, un an avant la machine

En mars 2020, les premiers éléments du réacteur Iter devraient être mis en place. Une étape importante pour ce projet expérimental visant à produire de l’énergie à partir des réactions qui se produisent au cœur du soleil : la fusion nucléaire entre le deutérium et le tritium. Industrie & Technologies vous emmène au cœur du chantier final avant l’assemblage de la machine.

Latesys fait entrer Airbus dans l’ère New Space

Latesys a livré à Airbus Defence&Space deux lignes de production de satellites OneWeb sur son site de Floride. Ces installations, inédites pour le spatial, permettent l'assemblage de trois satellites par jour. D’ici 2020, c’est une constellation de 900 satellites qui sera livrée avec pour mission d'apporter une connexion internet haut débit à l'échelle mondiale.

L’IA au chevet du patient

Organisée par l’association de l’économie numérique à Paris le 19 avril, la conférence « Comment l’IA révolutionne le monde de la santé » a montré les liens entre intelligence artificielle et personnalisation du suivi médical d’un patient.  Il s'agit d'une nouvelle application en santé pour l'IA qui s’ajoute à l’analyse d’images médicales. Exemple avec l’application Moovcare qui utilise l'intelligence artificielle pour évaluer régulièrement l'état de santé du patient et prévenir très tôt le médecin en cas d'une dégradation de certains critères.

Facebook AI crée un avatar de jeu vidéo… à votre image

Les chercheurs du laboratoire d'intelligence artificielle de Facebook ont réussi à extraire une personne en action d'une vidéo pour en sortir un modèle contrôlable. Ce dernier peut être ensuite intégré dans un nouvel environnement de jeu vidéo. La méthode de création d'un personnage virtuel à partir de vidéo se base sur deux réseaux de neurones travaillant de manière séquentielle.

Au CEA, trois minutes pour convaincre

Michel Havaux, et ses travaux sur la résistance des plantes à des chaleurs extrêmes, ont été primés le 25 avril dans le cadre du concours « 3 minutes pour une invention ». Cette initiative du CEA Cadarache à l’intention de ses équipes de recherche vise à offrir des opportunités de transfert de technologies.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Les plus petits pixels jamais créés ont été développés par des chercheurs de l’Université de[…]

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Facebook AI crée un personnage de jeu vidéo... à votre image !

Facebook AI crée un personnage de jeu vidéo... à votre image !

Paris : miser sur la recherche fondamentale

Paris : miser sur la recherche fondamentale

Plus d'articles