Nous suivre Industrie Techno

Les matériaux s’autocontrôlent

Anne-Katell Mousset

Sujets relatifs :

, ,
Les matériaux s’autocontrôlent
Le Fraunhofer IFAM de Brême vient de présenter des matériaux capables de détecter seuls d'éventuels faiblesses dans leur structure. Explications.

Finis les capteurs, les matériaux sont maintenant capables de mesurer seuls les tensions qu’ils subissent.

Le Fraunhofer - Institut für Fertigungstechnik und Angewandte Materialforschung (IFAM) de Brême, qui travaille sur les technologies de fabrication et les matéraiux avancés, vient d’annoncer la création d’un polymère plastique-métal capable de remplacer les réseaux de capteurs habituellement placés sur les structures. Il peut facilement être ajouté lors de la fabrication des composants et est également adapté aux machines de production actuelles.

Le nouveau matériau : un mélange de plastique et de métal possède des propriétés de détection. C’est en fait le changement de la résistance électrique du matériau – mesurable – qui averti d’une faiblesse de la structure, à la place des capteurs habituellement utilisés. 

La difficulté première pour les chercheurs a été de mettre au point un procédé pour mélanger de façon homogène le polymère dans des matériaux variés, du polypropylène au polyamide. Testé sur de nombreux prototypes, l’équipe est à la recherche d'utilisateurs potentiels parmi les industriels.

Le matériau sera présenté plus en détail lors du salon Electronica qui se tiendra à Munich du 09 au 12 novembre.

Anne-Katell Mousset

Pour en savoir plus : http://www.ifam.fraunhofer.de

 

 


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Fil d'Intelligence Technologique

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Une équipe de chercheurs de l’université de technologie d’Eindhoven (Pays-Bas), a mis au point un outil pour mieux[…]

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Fil d'Intelligence Technologique

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Plus d'articles