Nous suivre Industrie Techno

Les machines-transferts dopent la productivité de Klumpp

Mirel Scherer

Sujets relatifs :

L'entreprise allemande a mis en place deux machines de Mikron Machining Technology pour usiner des pièces de haute précision en grandes séries.

Les usines Klumpp de Pössneck (Allemagne) fabriquent plusieurs millions de pièces tournées de précision utilisées dans le secteur de l'automobile, les produits électroniques, la mécanique de précision ou la technique médicale. « Notre parc de machines était jusqu'à présent essentiellement composé de tours automatiques multibroches ou monobroches, ainsi que de machines-transferts rotatives, de robots de montage et de rectifieuses », explique Hermann Klumpp, PDG de l'entreprise. Deux machines transfert Mikron ont complété ces moyens de production pour usiner des pièces de haute précision en grandes séries, par exemple des pièces pour l'injection d'essence ou de diesel destinées à l'industrie automobile.

Les pièces produites par Klumpp sont généralement usinées par tournage, perçage, filetage ou fraisage sur la base des plans remis par le client, sans bavure et prêtes à être utilisées. La majorité d'entre elles présente un diamètre maximum de 32 mm et une longueur pouvant atteindre 80 mm.

Mesure et contrôle pendant la production

L'entreprise usine aussi des matériaux qui peuvent présenter des problèmes lorsqu'ils sont produits en masse. Par exemple, pour obtenir des surfaces propres et des arêtes sans bavure lorsque l'on travaille des matériaux magnétiques doux ou des aciers résistant à l'acide et à la chaleur, les exigences liées au processus d'usinage sont particulièrement strictes.

L'un des nouveaux équipements produit les éléments de soupapes (en matériau magnétique doux KM35FL difficile à usiner) avec un temps de cycle raccourci par trois par rapport à la machine-transfert qui avait également été envisagée à l'origine. La Multistar CX-24 atteint ici un temps de cycle total de 16 pièces par minute. La seconde machine produit essentiellement des pièces de précision en acier traité pour des unités d'injection de diesel à haute pression. L'usinage de ces pièces exige une concentricité élevée pour l'usinage des deux côtés. La sécurité du processus doit être maintenue avec une tolérance de concentricité de maximum 0,02 mm par rapport au diamètre de serrage.

La Multistar CX-24 assure un usinage complet des pièces en un seul serrage grâce à 24 stations qui réalisent jusqu'à 44 opérations d'usinage simultanément. Les étapes d'usinage déterminant le temps de cycle peuvent être réparties sur plusieurs stations de travail, ce qui raccourcit ce temps et prolonge la durée de l'outil. L'alimentation en pièces brutes par la bande et la palettisation des pièces finies sont entièrement automatisées par un robot Scara à trois axes.

Enfin, le concept Multistar permet de mesurer les pièces dans la machine en même temps qu'elles sont produites. Un contrôle statistique de la qualité est effectué parallèlement au processus de production : six pièces finies sont prélevées toutes les heures et soumises à un mesurage complet.

EN BREF

L'objectif Améliorer la précision et la productivité de la fabrication en grande série. La solution Une machine transfert qui fonctionne avec des unités d'usinage commandées par des cames linéaires ou avec des unités d'usinage CN. Des outils préréglés facilitent un changement d'outil très rapide.

USINAGE COMPLET EN UN SEUL SERRAGE

Le concept de la Multistar CX-24 permet d'usiner, avec une tolérance de concentricité de 0,02 mm par rapport au diamètre de serrage, les pièces qui tournent autour de l'axe vertical par le haut et par le bas. La machine fabrique 16 pièces de soupape de moteur par minute, avec un usinage complet des pièces en un seul serrage. Les opérations peuvent être réparties sur plusieurs stations de travail ce qui permet, dans de nombreux cas, d'utiliser des outils standards et de réaliser des économies importantes.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0896

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies