Nous suivre Industrie Techno

Les logiciels passent au vert

Sujets relatifs :

,
Les logiciels passent au vert

Avec l'intégration de la technologie Synapsis dans Windchill, PTC permet aux industriels d'intégrer la conformité écologique à leurs processus de développement.

© D.R.

PRODUCTION L'écoconception fait son apparition chez les éditeurs de CAO et de PLM. Si ce dernier outil se concentre sur les conformités aux normes Reach, RoHS, etc., les premiers évaluent en temps réel la performance écologique d'un projet.

L'écoconception s'est imposée de longue date dans les bureaux d'études mais les outils qu'utilisaient les concepteurs n'étaient pas à la hauteur de ces nouveaux enjeux. Les éditeurs de CAO et de PLM viennent de corriger le tir en sortant des add-ons « verts ». Premiers à ouvrir le feu, les grands outils de PLM disposent depuis quelques mois de modules permettant de s'assurer du respect de diverses normes et recommandations écologiques (Reach, RoHS, DEEE...). Ces solutions viennent remplacer les bases de données, les tableurs et les processus empiriques manuels déjà mis en place par les grands industriels. « Ces extensions offrent des données sur les matériaux les plus courants dans l'industrie et surtout des méthodologies éprouvées pour vérifier leur conformité », précise Sylvain Dick, Channel Technical Manager chez PTC. Ce contrôle, traditionnellement effectué en fin de cycle de développement par les spécialistes de la supply chain, pouvait donner lieu à de nouvelles itérations de conception. « Impliquer les concepteurs plus tôt dans la démarche permet de faire du design to Reach ou du design to RoHS et de choisir pour chaque composant les matériaux et les process de fabrication ayant le moins d'impact sur l'environnement », note Philippe Caisson, Business Development Manager chez Siemens PLM Software.

Des logiciels pour concevoir écologiquement correct

Mais cette écoconception ne sera possible que si les outils de CAO se convertissent aussi. Solidworks s'est lancé le premier avec le module SustainabilityXpress, disponible dans la version 2010 de ses produits. Il permet de vérifier lors de la conception que le projet présente le plus faible effet possible sur l'environnement. Empreinte carbone, consommation d'énergie, acidification de l'air et eutrophisation de l'eau, ces quatre points permettent d'évaluer les différentes options de conception et de choisir la moins pénalisante. Une visualisation en couleurs indique dans les assemblages les pièces les moins « écologiquement correctes ». « Les concepteurs n'ont plus à chercher des informations dans de multiples bases de données. Tout est intégré dans le logiciel de conception qui va même jusqu'à leur proposer d'autres solutions de matière, pièce par pièce, voire génère automatiquement des rapports, montrant la démarche écologique qui a été suivie durant tout le cycle de développement du produit », s'enthousiasme Bertrand Leblanc, responsable technique chez Solidworks France.

Une démarche que Dassault Systèmes, maison mère de Solidworks, entend bien inclure dans son offre. « Nous allons proposer aux grands comptes une approche similaire dans notre gamme V6, mais en mode collaboratif », indique Bruno Delahaye, vice-président Eco Sustainability chez Dassault Systèmes. Autodesk est lui aussi à la pointe du combat. « Notre gamme d'outils de rhéologie Moldflow intègre déjà une base de données de matières avec des indicateurs d'impact environnemental. Et nous allons lancer bientôt un Sustainable Materials Assistant pour Inventor. Il évaluera la toxicité d'une conception, la recyclabilité des matériaux, l'effet carbone, etc. », dévoile Jérôme Longuet, responsable manufacturing solutions d'Autodesk. Les outils de PLM et de CAO sont donc sur la bonne voie... la verte.

UNE OFFRE ENCORE LIMITÉE

> PLM - Dassault Systèmes Enovia Materials Compliance Central - PTC InSight Environmental Compliance - Siemens PLM Software Teamcenter Compliance Management > CAO - Autodesk Sustainable Materials Assistant for Inventor - SolidWorks SustainabilityXpress > Quelques solutions autonomes - PE International GaBi4 - Enablon SD-CSR

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0917

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles