Nous suivre Industrie Techno

abonné

Les logiciels orchestrent la gestion des entrepôts

CORINE ZERBIB

Sujets relatifs :

, ,
De la réception de commande à l'expédition des marchandises, l'entrepôt est le témoin de l'activité de l'entreprise. Véritables chefs d'orchestre de la chaîne logistique, les systèmes d'information, appelés SGE (Système de gestion d'entrepôt) ou WMS (Warehouse Management System), séduisent de nombreuses sociétés.

Sur des dizaines de milliers de mètres carrés d'entrepôts, circulent inlassablement des dizaines, voire des centaines de milliers d'articles, de toutes tailles et de toutes sortes, qu'il faut réceptionner, stocker puis venir chercher pour préparer des milliers de commandes et de livraisons chaque jour. Des commandes qui émanent de réseaux de distribution mais aussi et de plus en plus de particuliers, qui achètent un ou deux articles sur Internet. Fournisseurs, transporteurs, magasins, points de livraison, commandes unitaires... la gestion d'entrepôt se trouve au carrefour de très nombreux acteurs qu'il faut coordonner pour que le bon article arrive au bon moment au bon endroit. Et quels que soient le produit ou le secteur, les cadences s'accélèrent. Le monde de la logistique et plus particulièrement du stockage est en pleine effervescence.

L'e-commerce a bouleversé l'organisation de la logistique

Pour orchestrer l'ensemble des mouvements de marchandises et des flux d'informations associés, les Warehouse Management Systems (WMS), ou systèmes de gestion d'entrepôt, constituent désormais un module incontournable du système d'information logistique, le Supply Chain Management (SCM), qui gère l'ensemble de la chaîne. Approvisionnement, entrepôt, transport, gestion de la cour, sans oublier les indispensables indicateurs de pilotage et de reporting : si de nombreuses entreprises ont développé leur propre solution en interne, l'heure est à la standardisation.

Depuis quelques années, c'est l'ampleur croissante des commandes sur Internet qui a profondément modifié les pratiques et donc les besoins en termes de système d'information. « L'e-commerce a bouleversé l'organisation des sites logistiques », raconte ainsi Isabelle Badoc, chef de produit de la gamme Supply Chain chez Generix. « Dans un premier temps, les entreprises ont préféré traiter leur e-logistique à part. Aujourd'hui, l'e-commerce fait partie intégrante de la logistique. On mutualise les stocks, les ressources, les quais... et on définit un cycle logistique capable de prendre en compte les deux grands modes de préparation. »

Les WMS sont soumis à forte pression : entre la réduction des coûts - en particulier de la masse salariale - la complexité croissante des tâches à accomplir, et les délais de plus en plus courts, les nouvelles exigences du commerce imposent des technologies fiables, alertes et paramétrables facilement par l'utilisateur.

Ces énormes progiciels aux fonctionnalités nombreuses et de plus en plus complexes révisent et améliorent leurs process métier mais aussi leurs technologies afin de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0963

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Merck et EOS impriment des médicaments sur mesure

Pour bien commencer la semaine : Merck et EOS impriment des médicaments sur mesure

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

ABB dope ses robots de logistique avec l’IA du californien Covariant

ABB dope ses robots de logistique avec l’IA du californien Covariant

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Comment Airbus a utilisé Palantir pour assurer la montée en cadence de l’A350

Plus d'articles