Nous suivre Industrie Techno

Les laveries automatiques se branchent sur le Web

R. L.
SANYO LANCE DES MACHINES À LAVER et à sécher communicantes via Internet.

Sanyo est décidé à disputer à Sharp la palme de l'innovation dans l'électroménager. Après l'introduction des premiers lave-linge sans lessive en 2001, il veut maintenant mettre les laveries automatiques à l'heure de l'Internet. Il vient en effet de lancer au Japon une machine à laver et une machine à sécher qui se raccordent au Net. Fonctionnant comme des serveurs Web, ces machines ont la faculté d'avertir les clients dès que le linge est prêt par un courrier électronique sur micro-ordinateur ou téléphone portable. Plus besoin donc de surveiller sa montre pour savoir quand aller chercher son linge à la laverie.

La gestion à distance

La marque prévoit d'ouvrir un site Web permettant de localiser les laveries automatiques équipées de cette technologie de communication et de voir s'il y reste des machines libres. Ainsi, le client n'a plus à se déplacer pour rien ou d'attendre sur place qu'une machine se libère.

Le propriétaire de la laverie accède de son côté à des fonctions de gestion à distance. À partir d'un simple navigateur Web, il surveille la charge de travail des machines, connaît les besoins d'approvisionnement ou encore relève le chiffre d'affaires généré. En cas de panne ou d'épuisement des consommables, il est prévenu en temps réel par message électronique.

Pour bénéficier de ce système, il n'est pas nécessaire de renouveler le parc de machines équipant la laverie. Il suffit d'installer un contrôleur et de doter chaque machine d'un kit de communication Internet. Cette solution proposée par Sanyo est compatible avec tous les modèles de machines commercialisés par la marque depuis 2001. Le contrôleur peut piloter trente-deux machines.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0864

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

les chercheurs du CTIF et de l'École centrale de Lille ont mis au point des mousses métalliques à base d'acier moins chères et plus résistantes que[…]

01/04/2009 | MATÉRIAUXR & D
MATÉRIAU

MATÉRIAU

TÉLÉCOMS

TÉLÉCOMS

ÉLECTROMÉNAGER

ÉLECTROMÉNAGER

Plus d'articles