Nous suivre Industrie Techno

Les lapins sont contents !

Industrie et Technologies
La Commission européenne vient de présenter des méthodes révolutionnaires d'essais pharmaceutiques pour remplacer l'expérimentation animale dans la détection de substances pyrogènes qui 'consomme' aujourd'hui quelque 200

La série de six essais permet de détecter les substances pyrogènes potentielles dans les médicaments à l'aide de cellules sanguines.

Les nouveaux essais ont été mis au point par une équipe de chercheurs soutenue par l'UE et réunissant des laboratoires de contrôle nationaux, des développeurs d'essais et des entreprises.

 La Commission procède actuellement à la validation de ces essais qui sont déjà utilisés dans plus de 200 laboratoires à travers le monde.

'La validation par l'UE de ces nouvelles méthodes d'essai encouragera les entreprises à les adopter, garantira l'innocuité et la qualité des médicaments et limitera l'utilisation des animaux dans la recherche' a déclaré Philippe Busquin, membre de la Commission européenne chargé de la recherche.

Le test d'apyrogénicité sur les lapins consiste à leur injecter la substance d'essai et à consigner tout changement consécutif de leur température corporelle, une hausse significative de celle-ci indiquant la présence de pyrogènes. Cette méthode a permis de contrôler l'innocuité des médicaments pendant plus de 50 ans, mais elle n'est plus adaptée aux importantes thérapies nouvelles comme celles faisant intervenir des produits cellulaires ou des agents spécifiques aux espèces.

Jusqu'à maintenant, la seule solution de remplacement disponible in vitro était l'essai LAL basé sur la coagulation du sang de limule (Limulus polyphemus). Cependant, cet essai ne permet de détecter qu'un seul type de pyrogènes, les endotoxines des bactéries à Gram négatif et il ne peut donner de résultats parfaitement adaptés à l'être humain.

Six essais cellulaires de substitution ont ainsi été mis au point pour remplacer l'essai d'apyrogénicité sur le lapin et combler les lacunes présentées par l'essai LAL. Toutes ces méthodes d'essai reposent sur la réaction des leucocytes humains (principalement les monocytes), qui produisent des médiateurs de l'inflammation (pyrogènes endogènes) en réponse à une contamination par des pyrogènes (pyrogènes exogènes).

Les nouveaux essais offrent plusieurs avantages par rapport à l'essai sur le lapin: ils sont moins laborieux, moins chers et plus sensibles. Et les résultats de l'étude de validation suggèrent qu'ils pourront remplacer totalement les essais sur les animaux.

En outre, par rapport à l'essai LAL, les nouveaux essais ne se limitent pas aux endotoxines des bactéries à Gram négatif, mais détectent tous les types de pyrogènes

Une version commerciale de l'un des essais a déjà été mise au point et normalisée et un essai utilisant comme réactif du sang pré-testé et soumis à cryoconservation (congelé), contenant les cellules sanguines comme biocapteurs, est en cours d'élaboration.

Franck Barnu
(Source Commission européenne)

Pour en savoir plus
- Sur le Centre européen pour la validation des méthodes alternatives  : http://ecvam.jrc.it/index.htm
- Sur les participants au programme :http://europa.eu.int/comm/research/quality-of-life/cell-factory/volume1/projects/qlk3-1999-00811_en.html

 


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles