Nous suivre Industrie Techno

Les Japonais veulent leur standard RFID

Sujets relatifs :

, ,

En 1999, le Massachusetts Institute of Technology, soutenu par des multinationales américaines, a créé l'Auto-ID Center. Ce dernier développe une technologie d'identification radiofréquences (RFID) pour assurer la traçabilité des produits tout au long de la chaîne logistique.

Cette idée a fait des émules au Japon. L'Ubiquitous ID Center poursuit le même objectif. NEC, Hitachi et Nippon Telegraph and Telephone font partie des 170 entreprises qui le soutiennent. Ce centre est dirigé par Ken Sakamura, professeur à l'université de Tokyo et inventeur en 1984 de Tron, un système d'exploitation temps réel pour l'informatique embarquée. Il met au point des standards sur les spécifications des puces, sur le format à utiliser pour enregistrer les données et sur le protocole d'échange d'information. Les choix techniques, tant au niveau des fréquences que du codage des informations, diffèrent de ceux de l'Auto-ID Center. Les standards ne seront donc pas a priori compatibles. Mais les dirigeants des deux centres se sont rencontrés afin d'envisager un partenariat entre l'Ubiquitous ID Center et la branche japonaise de l'Auto-ID.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0851

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

TÉLÉCOMS

TÉLÉCOMS

La ligne téléphonique en cuivre monte en débitFace à la fibre optique, la traditionnelle ligne téléphonique en cuivre résiste. En combinant six paires[…]

01/04/2009 | AlertesR & D
ÉLECTROMÉNAGER

ÉLECTROMÉNAGER

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Plus d'articles