Nous suivre Industrie Techno

Kérosène vert, hydrogène, microalgues... les innovations qui (re)donnent le sourire

Kérosène vert, hydrogène, microalgues... les innovations qui (re)donnent le sourire

© D.R.

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider à esquisser un sourire. La rédaction d’Industrie & Technologies a repéré pour vous les actualités susceptibles de vous mettre de bonne humeur...Bonne lecture, et bonne semaine !

Du kérosène à partir d'air et de soleil

L’Institut IMDEA Energy a fait la démonstration, sur son installation expérimentale de Móstoles, près de Madrid, d’un cycle thermochimique transformant le CO2 et l’eau extraits de l’air en hydrocarbures. Le démonstrateur produit ainsi du kérosène avec un bilan carbone réduit de plus de 90% par rapport à un carburant d’origine fossile. 

Une station pour les bus à hydrogène inaugurée en France

C’est une première dans l’hexagone. Une station destinée à l’avitaillement de bus à hydrogène a été inaugurée vendredi 21 juin, à Houdain (Pas-de-Calais), par le Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle (SMT-AG). Les travaux de ce chantier ont débuté en 2017. Les premiers bus à hydrogène devraient rouler d’ici à la fin de l’été.

Validation de la culture de microalgues à partir de fumées industrielles

Après 3 ans de développement, le projet Vasco 2, visant à démontrer la viabilité de la culture de microalgues à partir du CO2 des fumées industrielles de Fos-Sur-Mer, livre son premier bilan. Les conclusions publiées le 25 juin valident l’efficacité du procédé : 60% du CO2 injecté a ainsi été capté dans la biomasse.

Un système de dépollution des fumées innovant pour la Méridionale

La compagnie maritime La Méridionale, qui navigue en Méditerranée, teste jusqu’au mois d’octobre un système d’épuration des gaz d’échappement inédit pour un navire. Contrairement aux autres dispositifs de lavage des fumées celui-ci ne rejette pas d’impuretés à la mer et capte une grande partie des particules fines en plus du dioxyde de soufre (SOx).

Acome réduit le coût des câbles pour les véhicules électriques

Le spécialiste des câbles Acome, a présenté sa nouvelle génération de câbles de puissance à destination des véhicules électriques et hybrides. En passant du silicone à un polyéthylène réticulé (XLPE), l’entreprise ambitionne de proposer des câbles 15 à 25 % moins chers pour des performances mécaniques et thermiques égales.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

La récupération de chaleur fatale dans l'industrie est un gisement majeur d'efficacité énergétique : 50[…]

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Plus d'articles