Nous suivre Industrie Techno

abonné

Les informaticiens au défi du big data

Sujets relatifs :

«L'essor du "Big Data" fait la Une des médias. Il faut s’entendre sur ce terme. Le phénomène de "données massives" évoque en effet deux notions distinctes. Il signifie tout d’abord le traitement de très grands volumes de données, statiques ou en flux. Ce type de données oppose les données disponibles sous forme de stock avant que l’on ne commence à les traiter, à celles qui ne sont disponibles que sous forme de flux temps réel (streaming).  Les données statiques ou en flux nécessitent une approche parallèle et répartie des traitements et du stockage, facilitée par des plates-formes comme Hadoop, - un framework Java Libre tilisé par des sociétés comme Facebook, Twitter ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles