Nous suivre Industrie Techno

Les industriels allemands se renforcent dans les cellules solaires

Industrie et  Technologies
Alors que l'industrie des semi-conducteurs entre en récession, l'industrie allemande des cellules solaires poursuit son développement. A la clé d'importants investissements.


L'industrie allemande des cellules solaires, qui s'est payé le luxe de passer devant celle du Japon en 2007, entend maintenir son avance en continuant à accroître ses capacités de production et ce en dépit de la crise qui frappe de plein fouet l'industrie des semi-conducteurs.

Ainsi le groupe Bosch, qui détient la plus grande part de capital de la société Ersol Solar Energy AG (Erfurt, Allemagne), a décidé l'expansion de la capacité de production de cellules et modules solaires au silicium cristallin sur le site industriel d'Arnstadt. L'investissement prévu à cet effet se monte à 530 millions d'euros. De quoi porter la capacité de production de l'usine à environ 630 MWc, le triple de la capacité actuelle.

En plus d'une ligne de production de cellules solaires au silicium cristallin, la société prévoit d'installer également une ligne de fabrication de modules et d'étendre ses activités de R&D. Le démarrage de la production sur ces nouvelles lignes est prévu pour début 2010. Il se traduira au final par la création de 1 100 emplois en plus des 1 200 emplois existants chez Ersol Solar Energy AG. Cet investissement s'inscrit dans la stratégie de Bosch de conforter son engagement dans les énergies renouvelables.

Au cours des neuf premiers mois de l'exercice en cours, Ersol Solar Energy AG a réalisé un chiffre d'affaires de 214 millions d'euros, soit plus de deux fois celui atteint pour l'ensemble de l'exercice 2007. La société s'attend à un chiffre d'affaires de 300 million d'euros en 2008 et de plus de 400 millions d'euros en 2009.

Allemands, Japonais et Coréens à l'offensive

Q-Cells, qui a ravi au Japonais Sharp la place de numéro un mondial des cellules solaires en 2007, est également sur l'offensive. Elle a décidé de construire une nouvelle ligne de production à Thalheim, dans la vallée du solaire en Allemagne, où plusieurs fabricants de panneaux photovoltaïques sont actifs. Cette ligne va produire des cellules à couches minces et de modules solaires d'une capacité annuelle de 90 MWc. Le montant de l'investissement n'a pas été révélé.

Partout, le solaire suscite de l'appétit. Le secteur compte aujourd'hui pas moins de 600 sociétés et il se crée près de 60 nouvelles chaque année. Aux cotés de l'armée de start-up positionnées sur des technologies ou applications pointues, les géants de l'électronique affichent leurs ambitions. De Sharp à Mitsubishi, en passant par Sanyo, Kyocera ou Panasonic, les groupes japonais tentent de retrouver leur traditionnelle avance en renforçant leurs capacités de développement et de production.

Les groupes coréens, jusqu'ici très discrets sur le sujet, font aussi leur entrée. LG Electronics va convertir ses anciennes usines d'écrans plasma à la fabrication de panneaux solaires. Samsung Electronics, qui dépose aujourd'hui le plus de brevets dans ce domaine, se prépare à passer à l'offensive. Une gigantesque bataille se dessine donc principalement entre allemands, japonais et coréens, avec en perspective une baisse rapide des prix et une banalisation de la technologie. A l'image de ce qui s'est produit dans les écrans plats.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Plus d'articles