Nous suivre Industrie Techno

Les fuites des gros tuyaux sous surveillance

Ph. D.

Sujets relatifs :

, ,

- Une balle de 7 cm, intégrant un système d'acquisition des données, localise les fuites dans les grosses canalisations sous pression.

«Il existe pas mal de systèmes de détection de fuites pour les petits tuyaux, mais pratiquement rien pour les localiser avec précision dans les grosses conduites enterrées sous pression, supérieures à 400 mm de diamètre », explique Gilles Hovhanessian, directeur adjoint d'Advitam. Or, beaucoup de canalisations précontraintes sont aujourd'hui vieillissantes. D'où l'apparition de fuites, qui peuvent représenter jusqu'à 50 % du volume transporté, susceptibles d'entraîner, à la longue, des problèmes de sécurité importants. Fort de son savoir-faire en matière d'auscultation acoustique des ouvrages d'art, Advitam a mis au point la Smartball. L'idée ? Localiser la fuite, avec une précision de quelques mètres (les canalisations concernées font plusieurs kilomètres), en utilisant la signature acoustique de la balle, autrement dit, l'énergie caractéristique qu'elle libère en se propageant dans le liquide. Comment ? Au moyen d'un système d'analyse comprenant un microphone ultrasensible, une minicentrale d'acquisition avec batterie et une carte à mémoire, le tout enfermé dans une boîte hermétique en forme de boule de 7 cm de diamètre ! La balle, protégée par une enveloppe de mousse est introduite dans la conduite, puis récupérée quelques kilomètres en aval.

Difficulté principale ? « Ne pas perdre la balle », glisse avec humour Gilles Hovhanessian. Pour ce faire, la société a mis au point un filet télescopique équipé d'une caméra, qui garantit que la boule est bien au rendez-vous. Il n'y a plus alors qu'à la faire parler.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0875

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Sous l’effet de la lumière, l’enzyme Fatty Acid Photodecarboxylase (FAP) permet la production d’hydrocarbure à[…]

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Une batterie Li-ion intégrée dans un matériau de structure

Fil d'Intelligence Technologique

Une batterie Li-ion intégrée dans un matériau de structure

Energie finale, CO2 et matériaux : le match voiture électrique contre voiture thermique décrypté

Energie finale, CO2 et matériaux : le match voiture électrique contre voiture thermique décrypté

Plus d'articles