Nous suivre Industrie Techno

Les français et le design : personnalisation et participation

Jean-François Preveraud
Les français et le design : personnalisation et participation

Une étude qui quantifie les attentes des français vis-à-vis du design

© DR

Une enquête Opinion Way pour L’Usine à Design montre un intérêt certain pour le design personnalisable. Chacun veut pouvoir adapter les produits à ses besoins propres. Cette enquête montre aussi le rôle grandissant que va jouer l’Internet dans cette démarche. Un enquête réalisée dans le domaine de l’ameublement mais dont les enseignements sont extrapolables à biens d’autres secteurs.

Le site Web communautaire et d’achat d’objets design personnalisables, l’Usine à Design, a fait réaliser cet été par Opinion Way, auprès d’un échantillon de 1 034 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population française, une enquête sur la relation et la perception qu’ont les Français avec le design, et ce qu’ils en attendent, notamment dans le domaine de l’ameublement.

Ainsi, le design est largement perçu par les Français comme un domaine ‘‘élitiste’’ et artistique et pas vraiment adapté à leur intérieur : ils sont 68 % à trouver les objets design beaux, mais ils sont 55 % à estimer que ce type d’objets n’est pas fait pour eux. En effet, 76 % des Français trouvent que le design est trop cher et ils sont 53 % à penser qu’il ne s’agit que d’objets fonctionnels, sans chaleur ni émotion.

Un design personnalisable

Pour rendre le design abordable et le faire coïncider avec les exigences d’identification des acheteurs, il faut que celui-ci soit littéralement adapté à eux. Ainsi, ils sont 72 % à vouloir un produit design personnalisé. Le fait de pouvoir choisir la couleur, les finitions ou encore la taille du meuble permet aux Français de pouvoir se reconnaître dans leur achat et de le modeler à leur façon.

On voit donc ici apparaître la tendance du meuble comme véritable objet affectif, racontant l’histoire de ceux qui le possèdent. Il ne s’agit pas seulement d’avoir des meubles beaux, il faut qu’ils correspondent à la personnalité de leurs acheteurs : 95 % des sondés veulent un produit qui ira bien chez eux et surtout un produit de qualité pour 89 % d’entre eux. Cette recherche du meuble parfait est donc un acte réfléchi puisqu’ils sont 82 % à acheter un meuble pour répondre à un besoin précis. Un achat qui ne se fait pas à la légère : 79 % des Français font des recherches sur Internet avant d’acheter un meuble ou un objet de décoration.

Le rôle grandissant de l’Internet

La révolution semble en marche. Les actes d’achat et mode de consommation tendent à évoluer pour répondre aux besoins d’identification du consommateur et de personnalisation de son ‘‘chez soi’’ que chacun veut unique, différent et original.

Les Français ne se retrouvent plus dans les chaînes d’ameublement proposant des produits standardisés et perçoivent le design comme trop distant de leurs préoccupations.

Ainsi, l’enquête démontre le poids d’Internet qui s’affirme comme la solution pour informer les consommateurs sur les produits design, pour les faire participer à la création d’objets et de meubles design. Ils entendent trouver et donner du sens à leur déco, et veulent être acteurs de leur choix qu’ils personnalisent à l’extrême pour exprimer ‘‘qui ils sont vraiment’’.

Enfin, il ressort de cette enquête que la personnalisation représente le futur de l’ameublement, une alternative à l’offre traditionnelle pour les consommateurs devenus des ‘‘consomm’acteurs’’ responsables.

Nombre des enseignements de cette étude réalisée dans le domaine de l’ameublement sont extrapolables à bien d’autres secteurs des biens de consommation.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.usineadesign.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles