Nous suivre Industrie Techno

Les étudiants de l’Estaca sont dans la Lune

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Les étudiants de l’Estaca sont dans la Lune

Objectif Lune pour les élèves-ingénieurs.

© DR

Chaque année, des élèves-ingénieurs de l’Estaca participent avec des étudiants de l’Université de l’Alabama à des projets spatiaux. Cette année ils vont plancher sur l’installation d’un radiotélescope sur la Lune et sur l’exploration de la 6e Lune de Jupiter.

Dans le cadre de son cursus scolaire, l’Estaca propose, depuis plusieurs années, à ses étudiants de 4e année des projets de recherche appliquée communs avec le département de propulsion spatiale de l’Université de l’Alabama à Huntsville (UAH).

En réponse à des cahiers des charges proposés par des industriels, chaque année trois à six équipes franco-américaines mêlant élèves-ingénieurs et étudiants sont constituées. Elles travaillent pendant un semestre sur un projet proposé par un commanditaire américain (NASA, US Air Force, etc.).

Chaque équipe rend un projet différent à partir des mêmes spécifications initiales. Lors de la présentation des études en fin d’année universitaire, un prix est attribué par le commanditaire à la meilleure équipe. Le travail entre les étudiants français et américains se fait essentiellement grâce à Internet, mais deux rencontres sont prévues chaque année, l’une à UAH, l’autre à l’Estaca.

Rapporter des échantillons de Mars

Ainsi, la NASA a proposé l’an dernier une étude sur un projet de retour d’échantillons de la planète Mars. Trois équipes d’étudiants français et américains ont concouru. Antoine Amrouni-Keiling, actuellement élève-ingénieur en 5e année à l’Estaca, était dans l’équipe gagnante.

« Après une première rencontre en début d'année, nous avons travaillé chacun de notre côté avec des rendez-vous bihebdomadaires, comme peuvent le faire des sous-traitants qui travaillent pour un industriel. En juin, nous sommes allés à Huntsville présenter nos projets devant un jury composé entre autre de représentants de la NASA et de Lockheed Martin. Mon équipe a remporté la compétition. Le responsable américain du projet nous a alors proposé de rédiger un article sur notre solution et j'ai été invité en octobre dernier au Congrès International d'Astronautique qui se tenait à Prague. J'ai pu présenter notre projet devant tous les grands acteurs de l'aérospatial et surtout assister aux différentes présentations des chercheurs et ingénieurs du monde entier. C'était une expérience très enrichissante qui m'a encouragé dans mon objectif de travailler pour l’industrie spatiale », explique-t-il.

Cette année la Lune et Jupiter

Lors du Forum Estaca, qui s’est tenu le 08 novembre dernier, une délégation de l’Université d’Alabama, composée de deux professeurs d’UAH en charge du projet et d’étudiants, est venue présenter les deux sujets proposés cette année par la NASA :
 

  • Radio Astronomy on the Moon : Installation de télescopes de radioastronomie sur la face cachée de la lune ;
     
  • Europa Mission : Préparation d’une mission d’exploration sur la 6e Lune de Jupiter et étude des possibilités d’existence de la vie.


Pour une fois que l’on demande à des étudiants d’être dans la Lune…

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.estaca.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ecoles d'ingénieurs : 20e classement annuel

Dossiers

Ecoles d'ingénieurs : 20e classement annuel

Comme chaque année, nous publions notre classement exclusif des écoles d’ingénieurs, qui reflète l'implication[…]

26/02/2016 | Start-upFormation
Palmarès exclusif : les dix écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation

Palmarès exclusif : les dix écoles d’ingénieurs championnes de l’innovation

La réalité virtuelle entre dans les lycées techniques

La réalité virtuelle entre dans les lycées techniques

Modélisation de la conception innovante

Modélisation de la conception innovante

Plus d'articles