Nous suivre Industrie Techno

Les équipementiers automobiles optimisent leurs flux EDI

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Plus de 120 sous-traitants automobiles utilisent la solution de GPAO Cegid Produflex pour gérer leurs flux EDI.

Les sous-traitants automobiles doivent répondre à de multiples exigences des constructeurs en matière d'échanges électroniques de données (synchronisation quasi temps réel des données, traçabilité des flux d’informations et de produits, ajustement des prévisions...). Dans ce contexte, le recours à des solutions de gestion supportant les formats d’échanges spécifiques à cette industrie (EDIFACT, GENCOD, ANSI X12 - Subset GALIA V3/V4, Odette) et compatibles avec les principales stations EDI du marché s'avère plus que nécessaire.

Cegid, avec son offre de GPAO Produflex, apporte une solution métier répondant spécifiquement aux besoins des sous-traitants, qu'ils soient de premier, deuxième ou troisième rang. 'Comme les processus d'échanges sont orchestrés par les constructeurs, et que ces derniers imposent à leurs fournisseurs de nouveaux rythmes d'envoi des messages et de formats d'échanges à adopter, il est essentiel pour les sous-traitants de pouvoir échanger en continu des informations avec leurs donneurs d'ordre', souligne Cateno Barberi, responsable du Marché Industrie Manufacturing chez Cegid.

'Ils doivent aussi pouvoir intégrer très rapidement ces informations dans leur ERP, en particulier les flux concernant des commandes fermes et prévisionnelles, les avis d'expéditions, les flux de consignation et de juste à temps'.

Fort de sa collaboration de plus de 10 ans avec les acteurs du secteur automobile, Cegid a naturellement adapté sa solution de GPAO Produflex aux exigences de cette filière pour offrir une gestion des flux EDI normalisés, flux qui gouvernent les échanges constructeurs/équipementiers et supportent les processus logistiques critiques de cette industrie. Une offre utilisée par plus de 120 sous-traitants automobiles de deuxième et troisième rangs comme les entreprises Perrotton, Dura, Walor ...

La solution Produflex permet d'intégrer automatiquement dans le module de gestion commerciale les ordres fermes et les prévisions envoyés par les constructeurs en EDI, sans aucune ressaisie. Dès la réception du message EDI, les données de bouclage (numéros d'appels, lieux de consommation) sont prises en compte pour être restituées sur les étiquettes codes à barres, optimisant ainsi l'organisation de la chaîne logistique.

Produflex permet également un suivi en temps réel des différentes étapes de traitement de la commande (livraison, facturation...), ainsi que l'édition automatique des étiquettes (étiquettes produits, colis, palettes...), des factures et des bons de livraisons. Elle comprend une classification des messages en plusieurs familles (transferts EDI, plans d'approvisionnement, bons de transports, appels de livraison, bons de livraison, commandes standard, commandes ouvertes, modifications de commandes...).

Enfin, en tant que membre depuis un peu plus de 5 ans de Galia (organisme de standardisation des moyens d'échange de produits et d'informations créé par et pour l'industrie automobile française en 1984), et de l'organisation européenne Odette - dont la mission est identique à celle de Galia pour l'Europe et ayant des partenariats de plus en plus fréquents avec ses homologues américaine (AIAG), et japonaises (JAMA/JAPIA), Cegid réfléchit avec les acteurs de cette filière sur les meilleures façons d'optimiser les performances logistiques. C'est dans cette optique que la solution Produflex est régulièrement enrichie et intègre les nouveaux standards d'échanges disponibles (Galia, Odette mais aussi XML).

'L'échange continu et standardisé de données informatisées est au coeur de la relation constructeurs - équipementiers', commente Cateno Barberi. 'Devenu incontournable dans le secteur automobile, force est de constater que l'EDI normalisé tend à devenir le mode de fonctionnement dans tous les autres grands secteurs industriels, où les donneurs d'ordres imposent de plus en plus à leurs fournisseurs des processus informatisés d'échanges. Enfin, l'EDI normalisé permet un pilotage de plus en plus précis des flux logistiques, afin de veiller à leur optimisation', conclut-il.

Pour en savoir plus : http://www.Cegid.fr 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles