Nous suivre Industrie Techno

Les enjeux R&D de la sécurité industrielle

Industrie et Technologies
CM International et l'Ineris ont réalisé pour le ministère de l'industrie une étude prospective sur les solutions technologiques pour maîtriser le risque industriel afin de dégager des orientations de R&D sur ces questions.

Avec plus de 500 000 installations industrielles soumises à déclaration, la France est l'un des pays européens les plus densément industrialisés, en particulier dans le domaine pétrolier, chimique, pharmaceutique et phytosanitaire.

Dans ce contexte, la question du risque industriel est clé au niveau national.

Face à aux évolutions récentes (AZF, 11 septembre...) , il est apparu nécessaire de se reposer la question des enjeux de la sécurité industrielle à moyen et long terme et d’identifier les enjeux technologiques qui y sont associés.

En effet, si de nombreuses propositions ont été présentées en matière de réglementation, d’organisation, de formation ou encore d’aménagement du territoire, le volet technologique mérite d’être revisité et approfondi.

Le Ministère en charge de l’Industrie a ainsi lancé une étude prospective afin d’identifier les solutions technologiques à même d’aider à mieux maîtriser le risque industriel et ainsi de dégager des orientations claires pour la R&D sur ces questions.

L’étude réalisée par par le Groupe CM International et l'Institut national de l'environnement industriel et des risques s’est concentrée sur trois objectifs principaux :

- Identifier les enjeux majeurs en matière de sécurité industrielle à l’horizon 5-10 ans ;
- Identifier les réponses technologiques potentielles à l’horizon 5-10 ans ;
- Proposer un plan d’actions (R&D, accès à la technologie, diffusion de la connaissance…) en
direction des acteurs publics.

La notion de sécurité industrielle couvrant des dimensions très différentes, le champ de cette étude a été délimité aux industries de procédés, qui regroupent essentiellement les industries de la chimie, parachimie/pharmacie, pétrochimie, raffinerie et agriculture/phytosanitaires.

De plus, la sécurité au sein des sites industriels a été traitée d’une part, vis-à-vis des évènements accidentels ayant pour origine les procédés et les facteurs humains (approche accidentelle) ; et d’autre part, vis-à-vis des actes de malveillance et de terrorisme (approche criminelle).

Franck Barnu
(Source Digitip)

Pour en savoir plus
- téléchargez la synthèse de l'étude (6 pages) à www.industrie.gouv.fr/pdf/
securiteindustrielle-synthese.pdf

- téléchargez l'étude complète (56 pages) à www.industrie.gouv.fr/pdf
/securiteindustrielle-rapport.pdf

- téléchargez les annexes (18 pages) à www.industrie.gouv.fr/pdf/
securiteindustrielle-annexe.pdf

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles