Nous suivre Industrie Techno

Les écrans plats se surpassent

Les écrans LCD améliorent leur qualité d’image et réduisent leur consommation de courant, tandis que les écrans plasma deviennent sans cesse plus efficaces.

Ni écrans Oled, ni écrans FET, mais se sont les écrans traditionnels LCD et plasma qui tiennent le haut du pavé au CEATEC, le plus grand salon de l’électronique au Japon, qui se déroule à Tokyo-Makuhari du 06 au 10 octobre. Sharp a profité de l’occasion pour présenter sa nouvelle technologie UV2A (Ultraviolet-induced multi-domain vertical alignment) d’écrans LCD.

Grâce à un procédé d’alignement des molécules des cristaux liquides plus précis et plus rapide, cette technologie porte le taux de contraste à 5 000 :1 (2 000 000 :1 en dynamique), soit 60 % mieux que l’ancienne technologie ASV (Advanced Super View), considérée déjà comme une référence dans l’industrie des grands écrans LCD. Elle améliore aussi le temps de réponse (Sharp garde le chiffre secret) et, en éliminant les fuites de lumière, réduit la consommation de courant. Elle est mise en production dans la toute nouvelle usine de dixième génération de Sharp à Sakai, ainsi que dans son usine de huitième génération à Kamayema. Avec cette technologie inédite, le spécialiste nippon des écrans LCD s’estime entré dans le l’ère des pico-technologies, un cran au-dessus des nano-technologies, puisque les molécules de cristaux liquides mesurent environ 2 nm et elles doivent être alignées avec une précision de l’ordre du picomètre.

Sharp utilise pour la première fois cette technologie sur sa nouvelle gamme LX de téléviseurs Aquos à rétro éclairage LED de 40 à 60 pouces exposée au CEATEC. Ces téléviseurs affichent un contraste 100 fois supérieur et une consommation 30 % inférieure que la gamme GX précédente lancée en 2008. Ils seront commercialisés au Japon à partir de novembre 2009.

Des progrès aussi du côté des écrans plasma

De son coté, Panasonic, qui avec sa technologie NeoPDP a doublé le rendement lumineux de ses écrans plasma par rapport à ceux de 2007, a franchi une nouvelle étape en présentant un prototype d’écran offrant 50 % d’amélioration supplémentaire. Les écrans bénéficiant de cette avancée seront donc trois fois plus efficaces que ceux présentés en 2007. Panasonic compte profiter de gain pour réduire encore la consommation de courant, mettant ainsi la technologie plasma à un niveau proche de la consommation des écrans LCD les plus sobres. Cette technologie pourrait arriver sur le marché en 2011.

Ces évolutions répondent aux besoins futurs du marché comme la télévision 3D, qui exige des temps de réponse plus rapides, ou la télévision à super haute définition 4K2K, qui offre une résolution d’image quatre fois supérieure à celle de la haute définition actuelle. D’ailleurs, Panasonic présente un prototype d’écran plasma de 103 pouces offrant une résolution 4K2K de 3 840 x 2 160 pixels.

Ridha Loukil
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Débat] Faut-il accepter le stockage des données biométriques ?

[Débat] Faut-il accepter le stockage des données biométriques ?

Les systèmes de reconnaissance faciale, de l’iris ou des empreintes digitales se généralisent sur les terminaux[…]

Mohamed Sabt sécurise les smartphones

Mohamed Sabt sécurise les smartphones

Des vêtements ultratechniques pour lutter contre le chaud et le froid

Des vêtements ultratechniques pour lutter contre le chaud et le froid

Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes

Micro-électronique : Sabrina Fadloun explique sa thèse en 180 secondes

Plus d'articles