Nous suivre Industrie Techno

Les écrans plasma passent au stade industriel

Ridha LOUKIL
La production de masse démarre en Corée et au Japon, avec l'objectif d'ouvrir enfin la technologie au grand public.
Les grands écrans plats à technologie plasma, fabriqués jusqu'ici à titre pilote pour des applications essentiellement professionnelles, sont en train de passer au stade industriel. Deux des six fabricants mondiaux de ces d'afficheurs, le coréen LG et le japonais FPD (joint-venture entre Fujitsu et Hitachi), sont prêts à démarrer la production de masse. Objectif: ouvrir progressivement la technologie au grand public. Matsushita devrait leur emboîter le pas dans deux ans. Les japonais NEC et Pioneer, et le coréen Samsung, ne manqueront pas de suivre.

Avec des prix compris entre 70 000 et 120 000 francs, les écrans plasma se cantonnent aujourd'hui à un usage commercial: hôtels, magasins, publicité, entreprises...etc. La production annuelle ne dépasse pas les 30 000 pièces par fabricant. Selon des statistiques japonaises, il s'est vendu 157 000 écrans plasma en 2000. Avec l'ouverture du marché au grand public, ce chiffre devrait bondir à 6,3 millions de pièces en 2005, selon les prévisions de la société d'études Nomura au Japon. Cette explosion du marché sera favorisée par une baisse importante des prix puisque l'objectif est de proposer l'écran de 42 pouces entre 25 000 et 30 000 francs en 2003. 

Pour réussir ce pari, les industriels misent autant sur les progrès technologiques que sur l'augmentation des volumes de production. L'amélioration des rendements de fabrication, situées aujourd'hui entre 40 et 80% selon la taille d'écran, sera un élément décisif dans la baisse des coûts. L'offre, axée aujourd'hui sur des écrans de 40 et 42 pouces, sera élargie vers le haut avec des écrans de 50 et 60 pouces, et vers le bas avec des écrans de 36 pouces. Chez LG et NEC, on envisage même des écrans de 80 et 81 pouces, taille considérée aujourd'hui comme la limite de la technologie Plasma. 

Numéro un mondial des écrans à cristaux liquides, LG veut rééditer son succès dans les écrans plasma. Avec un investissement de 7 milliards de francs, il ambitionne de détenir 25% du marché en 2005, en faisant passer sa capacité de production de 150 000 écrans cette année à 1,5 million unités en 2005.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Les cartes open source séduisent l'industrie

Dossiers

Les cartes open source séduisent l'industrie

Vocabulaire professionnel

Avis d'expert

Vocabulaire professionnel

Plus d'articles