Nous suivre Industrie Techno

Les distributeurs d’électricité et de gaz unis pour réussir leur transition numérique

Les distributeurs d’électricité et de gaz unis pour réussir leur transition numérique

Au centre national d'exploitation du système de RTE, le transporteur d'électricité français qui pourrait rejoindre l'agence.

Les acteurs français de la distribution d’électricité et de gaz créent une agence commune de services numériques. Le but : accélérer la transition énergétique en facilitant les démarches des acteurs du système énergétique.

170 signataires, distributeurs d’électricité et de gaz, ont annoncé qu’ils unissaient leurs moyens autour de la gestion des données et l’offre de services numériques. Ils prévoient déjà que les transporteurs d’électricité et de gaz puissent les rejoindre. Pour les signataires du protocole d’accord du 19 mai 2017, dont font aussi partie les associations représentatives des distributeurs, transition énergétique rime avec transformation numérique.

Le digital, estiment-ils dans un communiqué de presse, est au centre de la transformation du système énergétique, au centre de leur mission de service public. D’où l’importance de bien gérer la donnée. L’agence ainsi créée permettra d'offrir aux acteurs un guichet unique et sera dotée d’une infrastructure adaptée et d’une équipe d’experts de la donnée. Elle développera des services numériques spécifiques aux acteurs de la transition énergétique et leur permettra de faciliter leurs démarches dans les nouveaux mécanismes de marché. Elle permettra aussi de continuer à développer l’efficacité énergétique et les actions de maîtrise de l’énergie, et enfin, de se mettre au fait des contraintes légales et réglementaires.

Les distributeurs veulent ainsi offrir une vision consolidée de la distribution d’énergie en France. Toute personne pourra librement consulter les flux de consommation et de production sur le territoire ou le parc d’installations de production d’énergies renouvelables raccordé au réseau.
 

Gaz et électricité tous les deux smart !

Gaz et électricité, s’ils désignent deux vecteurs d’énergie distincts, ont plusieurs aspects en commun qui justifient la création de cette agence commune. Leur distribution, en France, se base sur des réseaux historiques, qui sont dans les deux cas tenus de s’adapter au foisonnement récent des modes de production dit renouvelables. Les distributeurs d’électricité doivent s’adapter aux productions d’électricité photovoltaïques et éoliennes, intermittentes et décentralisées, tout en assurant la stabilité du réseau. Les distributeurs de gaz doivent pouvoir acccueillir dans leurs conduites les injections de bio-méthane produites dans des unités de méthanisation, ce qui demande de leur part de piloter plus finement et à distance le réseau.

Dans les deux cas, capteurs et intelligence logicielle peuvent aussi permettre de limiter les pertes et proposer de nouveaux services, à l'instar des compteurs Linky (Enedis) et Gazpar (GRDF). Les distributeurs d’électricité sont toutefois particulièrement confrontés à la concurrence de nouvelles pratiques telles que celle de l’autoconsommation ou du stockage d’électricité et à de nouveaux acteurs qui proposent des services d’efficacité énergétique ou d’effacement. Pour s'adapter ces mutations, il est indispensable de mettre en place des directions numériques, de recruter des data scientist et d'aller vers des écosystèmes ouverts, avait estimé dès 2016 Jeremie Haddad, en charge des activités de conseil pour le secteur Energie d’Accenture, dans une interview qu'il nous avait accordée.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

Plus d'articles