Nous suivre Industrie Techno

Les défauts du bois inspectés en profondeur

L. F.

Sujets relatifs :

,
Les défauts du bois inspectés en profondeur

La sonotrode fait vibrer l'échantillon de bois qui est observé avec une caméra thermographique.

© D.R.

Mobilier, panneaux isolants ou menuiseries pour les fenêtres... Le bois fait son retour dans la maison. Des outils sont nécessaires pour contrôler sa qualité interne, le moindre défaut pouvant entraîner une baisse de performances (isolation, résistance mécanique). Des chercheurs du Fraunhofer Institute for Wood Research ont eu l'idée de combiner la thermographie à une sonotrode (générateur d'ultrasons), pour inspecter le matériau. Jusqu'à 20 millimètres de profondeur, les principaux défauts du bois deviennent détectables sur la caméra infrarouge : fissures, noeuds, défauts de collage ou délaminage. Pour les physiciens, cette technique est surtout efficace après la coupe, pour écarter de la production les pièces de chêne, noyer ou hêtre défectueuses.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0938

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles