Nous suivre Industrie Techno

abonné

Les déchets d’abattoirs, un gisement de bioplastiques

Ludovic Fery

La spin-off de l’université de Waikato (Nouvelle-Zélande) Aduro Biopolymers veut transformer les rebuts des producteurs de viande rouge et de volailles en bioplastiques. Elle a reçu la semaine dernière son premier soutien financier privé, rapporte la revue en ligne Plastics News.

Le premier bioplastique à base de sang séché pourrait être commercialisé dès 2016, selon un article publié vendredi dernier par le groupe de média anglophone. La start-up qui développe le matériau baptisé Novatein avait annoncé la veille son premier accord commercial avec un industriel, la société néo-zélandaise Wallace Corporation. Elle sera[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

L’évolution de la réglementation européenne sur le recyclage des batteries lithium-ion, prévue pour 2022, pousse les[…]

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

Fil d'Intelligence Technologique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

Plus d'articles