Nous suivre Industrie Techno

Les CTI rhodaniens s'allient pour une meilleure efficacité énergétique

Industrie et  Technologies
Huit Centres Techniques Industriels s'associent au sein du projet Cap Energie pour accompagner les entreprises de la Région Rhône-Alpes dans la conduite et l'amélioration de la performance énergétique.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Avec le soutien financier du Conseil Régional, de l'ADEME, de la DRIRE de Rhône-Alpes et sous l'égide du Réseau CTI, huit Centres Techniques Industriels (CTI) engagent une opération conjointe de grande envergure auprès d'entreprises de cette région. Objectif : accompagner l'industrie pour intégrer et développer la dimension énergie dans les pratiques de progrès et de développement durable.

35 entreprises, très majoritairement des PME, couvrant une douzaine de secteurs industriels bénéficieront en premier lieu de cette action. Une large dissémination des bonnes pratiques sera organisée sous l'impulsion du Club Cap Energie associant industriels et experts.

La prise de conscience est aujourd'hui partagée : changement climatique et épuisement des ressources énergétiques fossiles constituent un défi majeur auquel sont confrontées toutes les activités humaines. Les analyses internationales (cf. GIEC) et nationale (Cf. Grenelle de l'Environnement) convergent sur la nécessité de réduire les gaz à effets de serre (GES). Dans le même temps la croissance mondiale, tirée par les économies émergeantes, conduit à un renchérissement structurel de toutes les sources énergies.

L'activité industrielle représente en France environ 21 % des consommations d'énergie. Elle poursuit depuis plus de trois décennies un effort constant de maîtrise énergétique, qui se renforce pour faire face à ce nouveau contexte. Toutes les actions qui conduisent à une meilleure efficacité énergétique sont à promouvoir. Le projet Cap Energie s'inscrit dans cet objectif.

Les experts CTI vont fertiliser leurs savoir-faire, mutualiser les méthodologies et les investigations de terrain afin de dégager un ensemble de bonnes pratiques et de solutions rapidement transposables à un large éventail d'entreprises dans la conduite du changement pour la maîtrise de l'efficacité énergétique. Enfin, une dynamique de dissémination et de pérennisation des résultats sera mise en place via une communauté d'experts et d'industriels regroupés au sein du Club CAP Energie.

Les CTI participant au projet (et les secteurs industriels concernés) :

  • - CETIAT (Aéraulique et thermique) ;
  • - CETIM, Porteur du programme (Mécanique) ;
  • - CTDEC (Industrie du décolletage) ;
  • - CTIF (Fonderie) ;
  • - CTP (Papier et arts graphiques) ;
  • - CTTN-IREN (Teinturerie, blanchisserie) ;
  • - FCBA (Forêt, cellulose, bois ameublement) ;
  • - ITERG (Industrie corps gras).
L'UDIMEC (Union Industries mécaniques, électriques et connexes Hautes Alpes et Isère) est aussi associée au projet

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : Les CTI et le Réseau CTI en bref 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles